FLASH
[18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 mars 2014

Alors que les recherches pour les débris du Boeing localisés par un satellite français sont en cours, les 54 dernières minutes de communications du vol MH370 de Malaysia Airlines (ci dessous en anglais) révèlent deux anomalies qui si elles se confirment s’ajoutent à la longue liste des détournements d’avion par des terroristes musulmans.

Screen Shot 2014-03-23 at 18.30.55 PM

La première anomalie vient du message du cockpit à 01h07 (01h01:14 sur le relevé), indiquant que l’avion vole à une altitude de 35,000 pieds. Ce message n’était pas nécessaire, car c’était une répétition du même message délivré 6 minutes plus tôt.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais ce second message intervient à un moment crucial : c’est à ce moment précis que les systèmes de signalement Acar de l’avion ont envoyé leur dernier message avant d’être éteints dans les 30 minutes suivantes, apparemment intentionnellement. Un autre transpondeur était débranché à 01h21, mais les enquêteurs pensent que les Acars ont été débranchés avant le dernier message d’Hamid à 01h19.

L’autre étrange détail, et qui est la raison principale pour laquelle les soupçons que l’avion n’a pas été victime d’un accident s’intensifient, est le fait que la fin des communications avec le sol, suivie d’un demi tour soudain s’est produite précisément au passage de contact entre les contrôleurs aériens de Kuala Lumpur à ceux d’Ho Chi Minh.

“Si j’avais l’intention de détourner un avion, c’est à cet endroit et à ce moment que je l’aurais fait,” a expliqué Stephen Buzdygan, ancien pilote de British Airways qui a piloté des Boeing 777. “Il peut y avoir un temps mort entre les contrôleurs aériens … c’était le seul moment du vol où ils ne pouvaient pas être vu du sol.”

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz