FLASH
[19/08/2017] Russie : attaque au couteau à Surgut – 8 blessés. Assaillant tué par la police  |  Attentat de #Finlande : le jihadiste est un marocain (comme à Barcelone) – 5 autres ont été arrêtés  |  [18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  |  #Finland #Turku – bien qu’il ait hurlé Allahu Akbar, la police ne dit pas (encore) « le motif est terroriste »  |  #Finlande #Turku : nouveau bilan 2 morts, 8 blessés  |  #Allemagne, #Wuppertal : selon des témoins, l’attaque au couteau (1 mort 1 blessé) est lié à une dispute, pas à un attentat  |  #Allemagne, #Wuppertal, la police ne sait pas encore s’il s’agit d’un attentat terroriste (1 mort 1 blessé grave)  |  USA : l’Ohio se propose de classer les néo-nazis comme groupes terroristes  |  #Allemagne #Elberfeld : le motif de l’attaque n’est pas connu mais ne semble pas être terroriste  |  #Allemagne #Elberfeld : attaque au couteau – 1 mort, 1 blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 mars 2014

Un SDF de 26 ans est présenté ce mercredi matin à un juge d’instruction après une enquête très rapide de la brigade des mœurs

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mise en confiance par son agresseur
Les faits remontent au 18 mars dernier. Ce mardi là une jeune femme de nationalité japonaise âgée de 21 ans, étudiante à Paris, prend le train pour passer une journée à Rouen. Le soir venu, elle revient à la gare vers minuit. Mais le dernier train pour Paris est déjà parti…

Désemparée elle erre un bon moment autour de la gare avant d’être abordée par un homme qui la met en confiance et l’emmène vers la rue Jeanne d’Arc. Arrivés dans une rue adjacente, l’homme la pousse avec violence dans un hall d’immeuble et la frappe à plusieurs reprises. La jeune japonaise perd connaissance et est agressée sexuellement. Son agresseur lui vole son téléphone portable et sa carte bancaire.

Toutes les patrouilles mobilisées
Fortement choquée, l’étudiante japonaise attendra près de la gare de Rouen pour prendre le premier train pour Paris. Et c’est dans la capitale qu’elle portera plainte auprès des services de police.  A Rouen, la brigade des mœurs  de la Sûreté Départementale de Seine-Maritime prend l’affaire en main.

Les policiers retrouvent vite le lieu de l’agression. Pendant ce temps, les vêtements de la victime sont envoyés à l’institut  national de la police scientifique de Lille. Une analyse ADN est effectuée en urgence. Un portrait robot est établi puis distribué à toutes les patrouilles de terrain. Un suspect est identifié et une surveillance des abords de la gare et de différents lieux où séjournent des SDF commence…

C’est finalement lundi dernier (24 mars)  qu’un homme est interpellé et placé en garde à vue. Il s’agit d’un SDF âgé de 26 ans. Lors de son interrogatoire il reconnait les faits.  Il a été déféré au Parquet ce mercredi matin et présenté à un juge d’instruction qui a requis un mandat de dépôt.

http://haute-normandie.france3.fr/2014/03/26/un-sdf-arrete-par-la-police-apres-l-agression-d-une-etudiante-japonaise-dans-une-rue-de-rouen-442893.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz