FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 mars 2014

NOTEBOOK pattern peace and love1

Michel Garroté, réd en chef  –-  L’ex-Premier ministre norvégien socialiste Jens Stoltenberg a été nommé, vendredi 28 mars 2014, au poste de secrétaire général de l’Otan et de président du Conseil de l’Atlantique nord par les ambassadeurs des 28 pays membres, a annoncé l’Alliance atlantique. Il succède au Danois Anders Fogh Rasmussen, qui est resté cinq ans et à la tête de l’Alliance. Stoltenberg, 55 ans, prendra son poste le 1er octobre, après le sommet de l’Otan prévu les 4 et 5 septembre au Pays de Galles (Royaume-Uni).

Le chef du parti socialiste norvégien et ex-Premier ministre Stoltenberg a dirigé le gouvernement de son pays pendant dix ans, jusqu’en septembre 2013. Stoltenberg a reçu le soutien des dirigeants des principaux pays de l’Alliance, au rang desquels l’Administration Obama et la France socialiste. Plusieurs noms avaient été proposés, dont celui du ministre polonais des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski et celui du ministre belge de la Défense Pieter De Crem.

La nomination de Stoltenberg intervient alors que l’Otan, qui va célébrer ses 65 ans, est notamment confrontée à la crise ukrainienne et au départ prématuré, fin 2014, des troupes de l’ISAF en Afghanistan.

La Norvège, notamment avec son parti socialiste, est l’un des pays les plus israélophobes d’Europe. Côté sécurité, la Norvège s’est couverte de ridicule dans la gestion calamiteuse du tueur de masse Breivik.

J’ai lu récemment qu’il faut absolument contenir Poutine (ce qui est vrai) et qu’il va envahir l’est et le sud de l’Ukraine (ce qui est possible). Et Poutine s’étrangle de rire. Avec Stoltenberg commandant l’Otan, il y a de quoi rire, en effet.

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Poutine-rit-1

  

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz