Publié par Gaia - Dreuz le 28 mars 2014

REIMS (51). Ils ont été arrêtés quinze jours après l’agression. Deux adolescents de 16 et 17 ans sont soupçonnés d’avoir commis un vol avec violence, dans le quartier Croix-Rouge, le 6 mars dernier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’un a accosté un passant, en lui demandant une cigarette tandis que l’autre en profitait pour glisser sa main dans la poche du blouson de leur victime, un Rémois de 19 ans. Un passant qui ne s’est pas laissé faire. En représailles, il a essuyé coups de pied et coups de poing. Les deux adolescents sont repartis avec seulement le téléphone portable de leur victime.

Formellement reconnus par la victime et des témoins

L’agression commise en pleine rue et en plein jour n’a pas échappé à plusieurs témoins. Grâce à une enquête de voisinage poussée et divers recoupements, les fonctionnaires de police ont ainsi identifié les auteurs présumés. Ils sont allés les interpeller au domicile de leurs parents respectifs. Formellement reconnus par leur victime et les témoins, les deux adolescents n’ont pourtant jamais cessé de nier tout au long de leurs auditions.

À l’issue, ils ont été déférés devant le magistrat de permanence au parquet de Reims, qui a décidé de les placer sous contrôle judiciaire en attendant le procès.

Ensuite, les policiers ont reconduit le plus jeune à Charleville-Mézières. Placé dans un foyer par la justice, il y a quelques mois, il avait alors rapidement pris la poudre d’escampette.

http://www.lunion.presse.fr/region/deux-ados-agressent-un-passant-pour-son-telephone-ia3b24n322669

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz