Publié par Hervé Roubaix le 28 mars 2014

Alors que des manifestants, à Paris, en 2014, scandent « juifs dehors ta place n’est pas ici », que d’autres tendent des bannières qui marquent les Juifs du symbole infamant,

Demonstracja Paryz 2003

Voici un communiqué du Cercle Hatikva du B’nai B’rith:

Le Cercle Hatikva qui a rencontré l’une des victimes des multiples agressions antisémites qui ont eu lieu ces derniers jours, condamne toutes les agressions antisémites d’une extrêmes violences qui ne cessent d’augmenter sur Paris et sur toute la France.

Sur ces deux dernières semaines à Paris:

– 3 jeunes juifs qui sortaient de la patinoire du 19ème se sont fait frapper par 9 individus d’origine africaine il y a deux semaines dans la soirée.

– Un enseignant juif qui portait la kippa s’est fait agresser par 3 jeunes d’origine maghrébine alors qu’il sortait d’un restaurant cacher dans le 19ème arrondissement vers 22 heures il y a dix jours.

– Dans la même journée hier, deux jeunes juifs se sont fait frapper.  L’un d’entre eux âgé de 14 ans qui portait la kippa et le tsitsit katan a été agressé par 3 jeunes d’origine maghrébine à Bagnolet.

L’autre s’est fait agresser par 4 jeunes, toujours d’origine maghrébine à Saint Mandé.

Tous peuvent affirmer qu’au cours de leur agression, ils ont été insultés de « sale juif » et que par conséquent, ils ont bien été pris pour cible parce qu’ils sont de confession juive.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz