FLASH
[12:11] Explosion entendue partout en région parisienne : c’est un avion qui a passé le mur du son  |  Les sénateurs Républicains élaborent un projet de loi pour protéger les femmes, et empêcher les transsexuels de participer aux compétitions sportives féminines  |  Le directeur politique de Biden au Texas impliqué dans une escroquerie de collecte de bulletins de vote par correspondance  |  Le FBI déclassifie un document alléguant que l’affaire de la collusion russe était l’idée d’Hillary Clinton, Obama a été informé  |  Un trafiquant de drogue belge détourne un hélicoptère loué à son PROPRE NOM pour libérer sa femme prisonnière, découvre que la prison est trop petite pour y atterrir  |  Plus de 3 100 victimes de coups de feu dans le Chicago démocrate cette année  |  De Blasio dit qu’il infligera une amende à toute personne à New York qui ne porte pas de masque – le taux d’infection dépasse les 3 %  |  Le mouvement Amal condamne Macron pour avoir accusé les chiites d’avoir provoqué l’échec de formation du gouvernement libanais  |  Nasrallah : Les accusations de trahison de Macron sont inacceptables et condamnables  |  Les troupes indiennes ouvrent le feu à la frontière dans la région himalayenne contestée du Cachemire  |  Arménie vs Azerbaïdjan. 4ème journée : les combats continuent, des Kurdes et des Turcs syriens auraient été recrutés  |  Portland : Une émeutière menace de déféquer devant la porte d’un policier si sa voiture est rayée  |  L’agresseur de Charlie Hebdo accusé de tentative d’assassinat terroriste  |  Le débat présidentiel commence. Suivez nos commentaires sur le fil Twitter de Dreuz  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 mars 2014
copenhagen-zoo-kills-four-lions-01_78064_990x742
Digère bien la girafe : tu es le suivant sur la liste

Après la girafe Marius, euthanasiée parce que les responsables du zoo de Copenhague accordent plus d’importance au confort des animaux qu’à leur vie, et malgré les nombreuses condamnations internationales et les demandes d’adoption du girafon pour lui éviter la mort, les bouchers du zoo de Copenhague ont remis ça.

Cette fois, ils s’en sont pris à quatre lions afin « d’améliorer le programme de reproduction », explique leur site internet.

La semaine passée, le zoo de Copenhague a tué un lion mâle de 16 ans, une lionne de 14 ans, et deux jeunes lions, afin de faire de la place pour un lion arrivé du zoo de Givskud, au Danemark.

« Le changement parmi le groupe des lions doit être conduit maintenant car le zoo de Copenhague a deux jeunes femelles nées en 2012, et il est idéal de les utiliser pour une nouvelle portée et de leur trouver un mâle satisfaisant, » a expliqué le zoo sur son site internet.

« Si le zoo n’avait pas fait ce changement maintenant, nous aurions risqué que le vieux mâle s’accouple avec les deux femelles – qui sont nées de lui – et fait naître des consanguins, » explique le communiqué, qui n’explique pas pourquoi il a refusé de donner les lions aux organisations qui se sont proposé de les reprendre plutôt que de les tuer.

La nouvelle information a rapidement fait le tour de la toile dans le monde anglophone, et vendredi, plus de 10 000 sites et messages de gens dégoûtés et choqués étaient publiés, y compris le très institutionnel National Geographic.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’association américaine des zoos et aquariums (AZA) n’a pas souhaité apporter de commentaire sur cette nouvelle euthanasie, mais elle avait expliqué, en février dernier, que « des incidents de ce genre ne se produisent pas dans les zoo et aquariums accrédités par l’AZA, et ce pour plusieurs raisons. » La raison est que les zoos affiliés à l’AZA gèrent leurs programmes de reproduction et d’échange entre zoos avec beaucoup de précaution et d’anticipation, une chose que la direction du zoo de Copenhague ne semble pas être capable de mettre en pratique.

Le scénario est une répétition exacte de l’euthanasie de la girafe : une direction du zoo psycho-rigide, sourde aux demandes de ceux qui se sont proposés de recueillir les animaux condamnés, indifférente aux condamnations d’un public scandalisé, alors que leur métier consiste précisément à éduquer, rapprocher et faire apprécier les animaux à ce public méprisé.

Et avec tout ça, le Danemark interdit l’abattage casher parce qu’il trouve cela cruel…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz