FLASH
[21/11/2017] Religion d’amour : au moins 50 morts dans l’explosion terroriste d’une mosquée au Nigeria  |  Religion de paix : des dizaines de morts dans une mosquée du Nigéria  |  « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 mars 2014

Le candidat écologiste Éric Piolle, arrivé en tête du premier tour des municipales à Grenoble, a été frappé dans la rue vendredi soir par un homme qui l’a fait chuter à terre. Samedi après-midi, le candidat a tenu à rassurer sur son état de santé : «Merci pour vos messages. Mon collaborateur et moi allons bien. Plus motivé que jamais. Serein. En avant», a-t-il écrit dans un sms.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dans un tweet posté samedi matin, la ministre EELV de l’Égalité des territoires et du LogementCécile Duflot s’est dite «bouleversée et scandalisée» par cette agression.

Dans un communiqué, la secrétaire nationale d’Europe Écologie-Les Verts, Emmanuelle Cosse écrit que son mouvement «condamne fermement cette agression» et «attend une enquête exemplaire». «Cet acte inadmissible et gravissime n’atteindra pas notre détermination», ajoute-t-elle.

Eric Piolle était seul à vélo rue de Stalingrad à Grenoble vendredi vers 22h50 quand une camionnette blanche à ralenti à sa hauteur. Le passager de la camionnette lui a alors asséné un coup de pied, le faisant chuter à terre. Il n’a pas été blessé dans l’altercation. Un passant a été témoin de la scène. Eric Piolle a déposé plainte au commissariat.

Dans un communiqué, le socialiste Jérôme Safar, arrivé en seconde position lors du premier tour, a qualifié cette agression d’«inacceptable» et appelé «à ce que cette campagne se déroule dans la dignité et le respect des personnes.» De son côté, le député-maire PS de Grenoble Michel Destot a condamné «avec la plus grande fermeté l’agression lâche» dont a été victime Eric Piolle.

Arrivé en tête du premier tour, Éric Piolle (29,41%), qui mène une liste d’union avec le Parti de gauche, avait appelé le candidat socialiste et adjoint au maire sortant Jérôme Safar (25,31%) à le rejoindre, ce que ce dernier a refusé.

Le second tour des municipales à Grenoble doit donner lieu dimanche à une quadrangulaire entre les listes Piolle, Safar et celles de l’UMP et du Front national.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/grenoble-le-candidat-ecologiste-eric-piolle-frappe-dans-la-rue-29-03-2014-3720575.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz