FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 mars 2014

Le candidat écologiste Éric Piolle, arrivé en tête du premier tour des municipales à Grenoble, a été frappé dans la rue vendredi soir par un homme qui l’a fait chuter à terre. Samedi après-midi, le candidat a tenu à rassurer sur son état de santé : «Merci pour vos messages. Mon collaborateur et moi allons bien. Plus motivé que jamais. Serein. En avant», a-t-il écrit dans un sms.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dans un tweet posté samedi matin, la ministre EELV de l’Égalité des territoires et du LogementCécile Duflot s’est dite «bouleversée et scandalisée» par cette agression.

Dans un communiqué, la secrétaire nationale d’Europe Écologie-Les Verts, Emmanuelle Cosse écrit que son mouvement «condamne fermement cette agression» et «attend une enquête exemplaire». «Cet acte inadmissible et gravissime n’atteindra pas notre détermination», ajoute-t-elle.

Eric Piolle était seul à vélo rue de Stalingrad à Grenoble vendredi vers 22h50 quand une camionnette blanche à ralenti à sa hauteur. Le passager de la camionnette lui a alors asséné un coup de pied, le faisant chuter à terre. Il n’a pas été blessé dans l’altercation. Un passant a été témoin de la scène. Eric Piolle a déposé plainte au commissariat.

Dans un communiqué, le socialiste Jérôme Safar, arrivé en seconde position lors du premier tour, a qualifié cette agression d’«inacceptable» et appelé «à ce que cette campagne se déroule dans la dignité et le respect des personnes.» De son côté, le député-maire PS de Grenoble Michel Destot a condamné «avec la plus grande fermeté l’agression lâche» dont a été victime Eric Piolle.

Arrivé en tête du premier tour, Éric Piolle (29,41%), qui mène une liste d’union avec le Parti de gauche, avait appelé le candidat socialiste et adjoint au maire sortant Jérôme Safar (25,31%) à le rejoindre, ce que ce dernier a refusé.

Le second tour des municipales à Grenoble doit donner lieu dimanche à une quadrangulaire entre les listes Piolle, Safar et celles de l’UMP et du Front national.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/grenoble-le-candidat-ecologiste-eric-piolle-frappe-dans-la-rue-29-03-2014-3720575.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz