Quantcast
FLASH
[15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  |  Vendredi, 2 gardes protégeant une synagogue #Berlin ont arrêté un syrien qui tentait d’entrer dans le bâtiment avec un couteau  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 31 mars 2014

Plagues

Le journaliste égyptien Ahmad Al Gamal qui écrit pour les quotidiens Al Ahram et Al Masri Al Yawm, demande que l’Etat poursuive Israël en justice en réparation des dommages que les Juifs ont infligé à l’Egypte avec les dix plaies qui ont conduit à leur exode aux temps bibliques : “Nous voulons que soient réparés les dommages qui nous ont été infligés par les dix plaies que les ancêtres des Juifs ont fait tomber sur nos ancêtres, qui ne méritaient pas de payer pour les erreurs que le leader égyptien de l’époque, Pharaon comme l’appelle la Torah, a commis.”

“Ce qui est écrit dans la Torah prouve que c’est Pharaon qui a opprimé les enfants d’Israël, et non le peuple égyptien,” précise Al Gamal. “Mais c’est contre nous qu’ils ont lancé la plaie des sauterelles qui n’ont rien laissé derrière elles ; la plaie qui a transformé l’eau du Nil en sang pour que personne ne puisse le boire pendant longtemps ; la plaie des ténèbres qui a plongé le monde dans le noir jour et nuit ; la plaie des grenouilles ; et la plaie qui a tué les premiers nés, c’est à dire tous les premiers nés d’une femme ou d’un animal, et la suite.”

“Nous voulons une compensation pour l’or, l’argent, le cuivre, les pierres précieuses, les tissus, toute la nourriture animale, les peaux de bêtes, le bois, et pour tous les matériaux que je mentionnerai,” demande Al Gamal. “Tout cela, ce sont des matériaux que les Juifs ont utilisé pour leurs rituels. Ce sont des ressources qu’on ne trouve pas dans le désert à moins qu’ils les aient emportées avant leur départ.”

Ahmad Al Gamal n’est pas le premier égyptien qui demande réparation au peuple juif pour les dix plaies d’Egypte et les joyaux qu’ils reçurent en prêt pour leur traversée du désert et qu’ils n’ont jamais remboursé, malgré le temps énorme dont ils disposaient jusqu’à aujourd’hui pour le faire. En 2003, le quotidien Al Ahram Al Arabi précise que le Docteur Nabil Hilmi, président de la faculté de Droit de l’université Al Zaqaziq, a préparé une énorme dossier de plainte contre Israël et les Juifs du monde pour les joyaux que es anciens israélites ont emporté avec eux durant l’exode de la sortie d’Egypte.

Seulement voilà, les plaintes n’aboutissent jamais, et ce pour plusieurs raisons.

• La première est que les Palestiniens nient la présence juive en Palestine, nient que Jérusalem ait jamais été habité par des Juifs, nient que le mur des lamentations soit l’un des murs du temple juif détruit, et affirment que les premiers Juifs à se rendre en Palestine sont arrivés d’Europe vers la fin du 19e siècle, et que toutes les découvertes archéologiques sont des inventions et de la propagande. Pour cette raison, la ligue arabe n’autorise pas l’Egypte à poursuivre Israël en justice, car cela remettrait en cause le narratif du peuple palestinien, et donnerait une légitimité historique aux Juifs sur leur terre qu’ils veulent éviter.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

• Ensuite, Ahmad Al Gamal, dans ses demandes basées sur l’exode décrite dans la bible contredit les enseignements islamiques.

Le coran 28:4 dit : “Pharaon était hautain sur terre; il répartit en clans ses habitants, afin d’abuser de la faiblesse de l’un d’eux: Il égorgeait leurs fils et laissait vivantes leurs femmes. Il était vraiment parmi les fauteurs de désordre. Mais c’est Allah qui voulait favoriser ceux qui avaient été faibles sur terre et en faire des dirigeant et en faire les héritiers, et les établir puissamment sur terre, et faire voir à Pharaon, à Haman, et à leurs soldats, ce dont ils redoutaient. »

Le coran 7:128 précise : “Moïse dit à son peuple : « Demandez aide auprès d’Allah et soyez patients, car la terre appartient à Allah. Il en fait ce qu’Il veut parmi Ses serviteurs. Et la fin (heureuse) sera aux pieux.”

Le coran 7:133 insiste sur le fait que ce n’est pas que Pharoan, mais l’ensemble de la société égyptienne qui « s’enflèrent d’orgueil et demeurèrent un peuple criminel”. Dans l’islam, cette période avant l’islam s’appelle la Jahaliya, l’ère de l’ignorance.

Le coran 7:136 conclut : Alors Nous Nous sommes vengé d’eux ; Nous les avons noyés dans les flots, parce qu’ils traitaient de mensonges Nos Signes et n’y prêtaient aucune attention »… « Et Nous avons fait hériter les gens qui étaient opprimés des contrées orientales et occidentales de la terre, contrées que Nous avons bénies. Et la très belle promesse de ton Seigneur sur les Enfants d’Israël s’accomplit en récompense de leur endurance. Et Nous avons détruit ce que faisaient Pharaon et son peuple, ainsi que ce qu’ils construisaient »

• La troisième raison est que les égyptiens modernes ne sont pas les descendants des égyptiens anciens. Selon l’égyptologue Moustafa Gadalla, 90% des musulmans d’Egypte sont les descendants de migrants venus de la péninsule arabique. Les Chrétiens copte sont le seul segment de population moderne qui descendent directement des égyptiens anciens. Par conséquent, à quel titre les Egyptiens peuvent ils réclamer réparation pour les égyptiens anciens ?

• Enfin, précise le Rabbin Berel Wein, les notes du Sanhedrin du Talmud précisent que les Egyptiens se présentèrent devant Alexandre le Grand et demandèrent que les Juifs rendent toutes les richesses qu’ils emportèrent d’Egypte au millénaire précédent (déjà). Alexandre le Grand fit venir un représentant des Juifs. Un homme du nom de Gadha se présenta et explique que les Egyptiens doivent toujours aux Juifs d’énormes sommes d’argent en paiement des siècles où les Juifs servirent les Egyptiens comme esclaves. Les Juifs furent esclaves en Egypte pendant 210 ans, et ils travaillèrent de longues heures, et souffrirent d’atroces brutalités.

Quand les Juifs ne pouvaient pas terminer leur travail, un bébé hébreu était placé là ou le bloc de pierre manquait, et le bébé était écrasé à mort. Sans parler des peines de mort imposées aux bébés mâles des esclaves hébreux. A part durant une courte période pendant laquelle Moïse persuada Pharaon de laisser les Juifs se reposer durant Shabbat, les Juifs n’avaient même pas un jour de repos. Les femmes juives étaient également forcées de travailler comme esclaves et elles n’avaient aucun congé maternité.

On peut dire que si l’on fait le total des heures de travail que les esclaves hébreux ont donné aux Egyptiens pendant 210 ans, les joyaux que les Israéliens ont emporté en sortant d’Egypte ne suffisent pas à payer leurs heures de travail en Egypte. Et contrairement aux Egyptiens, les Juifs sont les descendants des hébreux anciens.

En réponse à l’éloquente défense de Gadha, Alexandre le Grand décida que le sujet devait être clos.

Pour les mêmes raisons, un procès du même genre devant la Cour pénale internationale serait annulé, surtout si l’on y ajoute le statut de limitation temporelle qui est appliqué dans pareil cas. Même s’il est constant que pour les Juifs, les instances internationales inventent des règles spéciales qui ne sont appliquées à aucune autre peuple.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.jerusalemonline.com/news/middle-east/israel-and-the-middle-east/analysis-the-egyptians-have-no-ground-to-sue-israel-over-the-ten-plagues-4562

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz