Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 avril 2014
Musa
Moosa Khan

A Lahore, au Pakistan, un bien curieux incident s’est produit hier 3 avril : un bébé pakistanais de neuf mois a été jeté en prison après avoir été accusé de tentative de meurtre contre une patrouille de police.

Moosa Khan, c’est le nom du bébé, a été présenté devant le juge Rafaqat Ali par son grand père, qui l’a relâché sous caution jusqu’au 12 avril, et a demandé à la police « d’enregistrer sa déclaration ».

Des experts ont été requis dans la salle d’audience, et ont déclaré que la plainte était impossible en raison de l’âge de l’enfant.

La Police a arrêté Moosa et son père Ahmed pour avoir attaqué et tenté d’assassiner une patrouille de police lors d’un raid de la police dans la ville musulmane de Lahore.

L’avocat de l’accusé, Irfan Tarar, a déclaré que le bébé sera présenté à la cour lors de la prochaine audience, précisant que « le montant de sa caution sera décidé lorsque la police décidera s’il est innocent ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Finalement, a déclaré le superintendent de la Police Rana Jabbar, il se pourrait qu’il y ait eu une mauvaise compréhension de la part de la police qui a appréhendé, enfermé et accusé le bébé, et il a suspendu le sous inspecteur Kashif Ahmed qui avait déposé plainte contre Moosa.

Il est interdit de rire.

Il est interdit de pleurer également.

Il n’est pas interdit de dire : « bordel qu’est-ce qu’ils sont cons, mais cons ! C’est pas possible d’être aussi con ! »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://timesofindia.indiatimes.com/world/pakistan/Nine-month-old-booked-for-murder-in-Pakistan/articleshow/33185049.cms

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz