Publié par Hervé Roubaix le 9 avril 2014

2014-04-09_205332

Une jeune fille, employée à Palmelkh, en Arabie Saoudite, a eu l’audace de dire tout haut : « Jésus Christ, que la paix soit avec lui, est mon sauveur », rapporte le site en langue arabe Erspress.com.

Ses propos ont été entendus par ses collègues musulmans, qui ont prévenu la hiérarchie.
Révulsés qu’une employée ose évoquer Jésus Christ l’infidèle en public sur le sol le plus saint de l’islam, ses employeurs ont donné l’ordre de lui coudre la bouche pour qu’elle ne puisse plus exprimer son amour pour le Christ. En outre, et comme punition, ils lui cousirent un œil.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Faut-il ajouter quelque chose ?
Oui : s’agissant de l’Arabie Saoudite, aucun grand média n’en parlera. Les ONG de protection des droits de l’homme, ainsi que le Conseil des droits de l’homme de l’ONU et toutes les belles âmes si promptes à dénoncer les dérapages des Etats Unis ou d’Israël révèleront une fois de plus ce qu’ils sont vraiment: une farce.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.erspress.com/2014/03/blog-post_9225.html

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz