FLASH
[04:51] Les terroristes musulmans continuent de tenter d’assassiner des Juifs : 3 blessés lors d’une attaque à jets de pierres  |  L’Association nationale des organisations de la police (NAPO) soutient la réélection du président Trump  |  Le président brésilien Bolsonaro testé à nouveau positif au #coronavirus  |  Trump signe un décret pour tenir la Chine responsable de ses actions contre Hong Kong  |  Un porteur du coronavirus contagieux était présent à une manifestation de gauche à Tel-Aviv  |  Ohio : Un professeur arrêté alors qu’il tentait de fuir vers la Chine avec des ordinateurs portables et des clés USB volés  |  L’Inde renvoie 375 millions de personnes en quarantaine alors que le pays connaît un pic record de 29 429 nouveaux cas de coronavirus  |  La Tunisie condamne une femme à six mois de prison pour une blague coranique sur Facebook  |  Un haut commandant américain met en garde le Hezbollah contre les graves conséquences d’une attaque contre Israël  |  La Turquie s’engage à soutenir l’Azerbaïdjan dans son conflit contre l’Arménie  |  6 Arabes de Judée qui ont dit à la télé vouloir devenir israéliens ont été détenus par la sécurité de l’Autorité Palestinienne  |  Un allié de Netanyahu dit que les Etats-Unis ne sont pas favorables à l’annexion de la Judée Samarie en ce moment  |  Le Parlement libyen donne le feu vert à l’Egypte pour intervenir dans sa guerre civile  |  Un violeur d’enfant arrêté lors d’une émeute d’Antifa dans l’État de Washington  |  Les extrémistes d’Antifa et BLM ont attaqué le bâtiment du syndicat de la police du Portland les 13 et 14 juillet  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 20 avril 2014
51M9vUoTO4L._SY445_
Le renseignement occupe une place de plus en plus importante dans la sécurité de nos États.
Dans le monde incertain et dangereux du XXIe siècle, les grands acteurs internationaux ont tous compris que pour garantir la paix et la sécurité, anticiper les nouvelles menaces ou sortir vainqueur des rivalités mondiales, des services performants, s’appuyant sur une culture du renseignement diffusée dans l’administration, les entreprises et la société civile, étaient un atout de premier ordre.
Cependant, en France, le renseignement reste perçu négativement, victime d’une large méconnaissance et d’idées reçues. Les élites politiques et administratives, comme le public, ne connaissent de ces activités que quelques sombres affaires, assez peu représentatives de la réalité. L’une des raisons en est que le renseignement a longtemps échappé à l’intérêt du monde académique, dont le rôle pour établir la légitimité de la discipline est essentiel.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Toutefois, trente ans après les États-Unis, vingt après la Grande-Bretagne, le monde universitaire et de la recherche français a enfin franchi le pas et a fait du renseignement un sujet digne d’étude et de considération, développant progressivement recherches, enseignements et publications en la matière.

L’ouvrage Pour une école française du renseignement* dresse le bilan de deux décennies de travaux académiques consacrés au renseignement et à l’intelligence économique et se penche sur l’apport des études et des enseignements universitaires à l’élaboration d’une culture française du renseignement. Il réunit à la fois les points de vue d’anciens dirigeants des services, de représentants de l’administration, d’universitaires reconnus et de chercheurs expérimentés.

Tous observent que ce nouvel intérêt est encore partiel et fragile, car trop lié à des initiatives individuelles. Il doit donc être consolidé. Ensemble, ils ont donc souhaité lancer, dans le cadre de ce livre, un vibrant plaidoyer pour l’émergence d’une véritable « École française du renseignement », combinant les réflexions de la communauté scientifique et des professionnels du renseignement, afin d’éclairer le légitime débat public sur le fonctionnement de l’information de l’Etat. »

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz