Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 avril 2014
PF99photo
Image d’archive

Oui.

Neuf terroristes malais qui se préparaient à commettre des attentats suicides en Malaisie et à l’étranger viennent d’être arrêtés par la police.

Le directeur de la police nationale, Khalid Abu Bakar, a déclaré que les neuf hommes, âgés de 25 à 55 ans, ont été arrêtés ce lundi 28 avril dans différents endroits de Kuala Lumpur et dans l’état de Kedah qui borde la frontière avec la Thaïlande.

Bakar a déclaré à la presse que les « neuf étaient impliqués dans la préparation d’attentats terroristes dans et en dehors du pays » et qu’ils ont des liens avec des cellules terroristes à l’étranger.

Les neuf terroristes ont été appréhendés conformément à la loi malaisienne sur la sécurité, qui permet à la police de maintenir les suspects en détention pendant 28 jours avant d’être présentés au tribunal.

La dépêche d’Associated Press précise que certains d’entre eux ont suivi un entrainement spécial et tenu des réunions secrètes afin de lever des fonds et répandre leur « idéologie militante« . Oui. Idéologie militante, ce sont les mots employés par Associated Press.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Certes, nul n’a besoin d’être grand devin pour comprendre de quelle « idéologie militante » il s’agit. Mais tout de même. Ne pas désigner le danger par son nom, pour une agence de rang international, revient à le rendre inévitable – un homme averti en valant deux.

Ainsi donc, la pression constante d’organisations musulmanes comme l’OCI, qui trouvent inapproprié de toujours rappeler les liens intimes qui existent entre le terrorisme et l’islam son inspirateur est en marche, et au pas de course, au galop même.

Mais à ne plus les nommer, il pourrait devenir difficile de combattre les terroristes islamistes.

Ne pouvant mettre la terre entière sous surveillance pour ne pas paraître discriminer les islamistes, en arrivera-t-on, comme à New York il y a quelques semaines, où la décision a été prise de ne plus surveiller ce qui se dit dans les mosquées radicales, à ne plus les surveiller du tout ?

Dis papa, c’est quoi un islamiste ?

Tais-toi mon fils et prie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

La coupable dépêche : http://bigstory.ap.org/article/malaysia-detains-9-terror-suspects

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex