Publié par Ftouh Souhail le 10 avril 2014

unnamed-1

Philippe Couillard, 56 ans, est devenu ce lundi 7 avril 2014 le 31e premier ministre du Québec, province francophone du Canada.

Son parti, le Parti libéral du Québec, a remporté 41,45 % des voix, faisant élire 70 députés. Avec 70 circonscriptions sur 125, les libéraux auront la majorité absolue au Parlement. Ils formeront donc, d’ici deux semaines, un gouvernement majoritaire à l’Assemblée nationale pour les quatre prochaines années.

Ces élections ont été marquées par la défaite sans équivoque des souverainistes du Parti québécois (PQ).

Le Parti québécois (PQ) obtient 30 sièges, suivi de la Coalition Avenir Québec (CAQ) avec 22 sièges, et Québec solidaire qui récolte trois sièges.

Le (PQ) était au pouvoir depuis 18 mois, avec un gouvernement minoritaire comprenant 54 députés. Le parti souverainiste appelé «péquiste » de Mme Pauline Marois, la Première ministre sortante, a fait campagne sur les thèmes de l’économie et de la Charte des valeurs, en évitant soigneusement de promettre dans l’immédiat un référendum sur l’indépendance par rapport au Canada anglais.

Le Parlement québécois détient le pouvoir législatif au niveau provincial. Il est formé de l’Assemblée nationale et du Lieutenant-gouverneur du Québec. Les 125 représentants de la population du Québec sont élus au scrutin uninominal majoritaire.

Les institutions politiques québécoises sont parmi les plus anciennes en Amérique du Nord. En effet, les origines du Parlement québécois remontent à 1791.

Le Parti libéral, un allié objectif des islamistes

Le chef libéral Philippe Couillard, a livré un combat acharné contre la Charte des valeurs du Parti Québécois.

Cette Charte affirme, en autres, les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse de l’État ainsi que d’égalité entre les femmes et les hommes, et encadre les demandes d’accommodement. C’était le projet phare de la Première ministre sortante, Pauline Marois, qui est présenté comme une réponse de son gouvernement contre la montée de l’intégrisme religieux islamique.

La Charte comportait une proposition audacieuse qui interdit le port des signes religieux ostentatoires dans la fonction publique, para-publique et pour toute entreprise qui ferait affaire avec l’État. Cela inclut, par exemple, l’interdiction du voile dans les hôpitaux, les écoles publiques et les garderies.

Mais le nouveau premier ministre libéral, Philippe Couillard, voit les choses autrement. Il dit qu’on lui passerait sur le corps avant de restreindre le voile islamique pour les employées de l’État durant les heures de travail.

Il n’a pas hésité à mettre une député de son parti (Fatima Houda-Pépin) à la porte parce qu’elle a recommandé que les policiers et les juges ne soient pas autorisés à porter des signes religieux.

Philippe Couillard a déclenché une horde de contestations et une levée de boucliers contre la charte. De plus, il a accusé le Parti québécois de vouloir faire diversion.

Le gouvernement Marois avait pourtant ouvert la porte aux audiences publiques sur le projet de Charte des valeurs, qui avaient commencé le 14 janvier à l’Assemblée nationale. Avec plus de 200 heures d’audiences, il s’agissait d’une des plus importantes consultations des dix dernières années au Québec.

Le Parti libéral du Québec a manipulé les masses musulmanes pour les mobiliser contre la Charte des valeurs québécoises. Son chef, Philippe Couillard, s’est présenté comme l’avocat des musulmans du Québec et il a réussi, le jour des élections, à rallier la majorité des voix musulmanes pour voter pour son parti, et contre la Charte de la laïcité du rival, le Parti québécois.

Le Parti libéral est même allé chercher le soutien des membres du comité exécutif du Forum musulman canadien (FMC), un organisme rattaché à la Ligue islamique mondiale (une organisation maléfique basée à la Mecque et vouée à exporter la Charia autour du globe).

Le vainqueur de ces élections, Philippe Couillard, qui devient le nouveau Premier ministre, avait mis en avant la défense des musulmans en appelant, dans les colonnes d’El Watan (journal algérien) les Québécois d’origine maghrébine à voter pour un « Québec sans discrimination ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le Parti québécois (PQ) était le promoteur d’un projet de société laïque qui ne correspond pas aux aspirations des immigrants islamistes, et il est le seul parti que les islamistes combattent, avec virulence et frénésie.

Les islamistes ont accusé la Première ministre sortante de faire la promotion de l’islamophobie. Cette tactique est utilisée et promue par des islamistes au Québec, comme partout en Occident, dans le but d’empêcher la critique et le débat sur des questions sociétales qui ont des relations avec la religion musulmane.

Philippe Couillard, un ami de longue date des Saoudiens

Le nouveau Premier ministre a travaillé en Arabie Saoudite entre 1992 et 1996 au service de l’entreprise pétrolière Aramco.

En 2010, il a été conseiller spécial du ministre de la Santé du régime Saoudien, une dictature régulée par la Charia, et a offert ses services pour une médecine encadrée par la religion.

Après son retour au Canada, il a eu des contacts, à titre personnel, avec des membres de la famille royale saoudienne, comme le Prince Bandar Bin Sultan.

unnamed

En tant que ministre de la Santé dans le précédent gouvernement libéral, il a joué un rôle dans l’ouverture de postes de résidents dans les hôpitaux du Québec pour les médecins formés en Arabie saoudite.

Il n’a jamais eu le courage de critiquer l’apartheid sexuel musulman pratiqué en Arabie Saoudite contre les femmes, ni la discrimination contre les travailleurs étrangers concernant les salaires et avantages sociaux qui varient selon la race et le pays d’origine.

Philippe Couillard n’a même pas protesté contre la police religieuse saoudienne qui est venue jusqu’à la porte de sa résidence en Arabie Saoudite pour arracher l’arbre de Noël qu’il avait lui même placé le temps des fêtes. Là, le courageux homme n’a pas dit « il faudrait me marcher sur le corps pour que j’enlève ce sapin » : les Saoudiens lui auraient marché sur le corps sans hésiter !

Couillard, qui s’oppose à l’interdiction du voile dans le secteur public au Québec au nom de la liberté n’a jamais dit un mot sur l’Arabie Saoudite qui interdit la construction d’Églises, où les chrétiens n’ont pas le droit de porter une chaîne avec un crucifix autour du cou, où les étrangères doivent se voiler et où la possession d’une bible constitue un délit criminel.

Tous ces dénis de droit se font, non pas au nom de la neutralité de l’espace publique, mais au nom de la Charia, misogyne et barbare.

Couillard, qui est en contact direct avec les Saoudiens, n’a rien dit au sujet la Québécoise Nathalie Morinet, séquestrée par le père de ses trois enfants en Arabie saoudite.

Pour Couillard, la notion de droits humains est à géométrie variable. Et le rial saoudien n’a pas d’odeur.

Mais Couillard a été élu… et les Québecois seront envahis, légalement.

Le 27 mars 2014, lors du débat des chefs avec les autres candidats, une question lui a été posée, en direct, par sa rivale Mme Marois, pour savoir pourquoi il n’a jamais dénoncé la situation déplorable des femmes saoudiennes, lui qui a travaillé des années en Arabie.

Dans sa réponse, Couillard a demandé pourquoi les Canadiens qui vont travailler au Texas ne blâment pas cet État du Sud des États-Unis pour sa législation permettant la peine capitale.

L’équivalence morale qu’il avait établi entre les deux situations relève de la malhonnêteté intellectuelle, car la Constitution du Texas reconnaît la séparation des Églises et de l’État, la liberté de religion, ainsi que l’égalité entre les femmes et les hommes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Souhail Ftouh pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex