Quantcast
FLASH
[14/09/2019] Des installations pétrolières de l’Arabie saoudite bombardées par des frappes de drones d’une organisation terroriste affiliée à l’Iran au Yémen  |  Trump confirme la mort du fils de Ben Laden  |  [11/09/2019] Elizabeth Warren devant Biden auprès des Démocrates  |  Une femme poignardée à Jaffa au sud Tel Aviv lors d’un attentat terroriste. La police mène une chasse à l’homme à la recherche de l’agresseur, qui ne ressemble pas à un nazi blanc suprémaciste  |  Vers 12:00, les sirènes d’alarme ont retenti dans le sud d’Israël, près de la frontière avec Gaza, un certain nombre de bruits d’explosions ont été entendues  |  Le régime iranien prie pour la défaite de @netanyahu, qui lui a fait plus de mal que quiconque. Ce faisant, il montre aux israéliens que Bibi est le meilleur candidat pour la sécurité  |  [10/09/2019] #Israël : Le dôme de fer a fait son travail, plusieurs interceptions entendues  |  #Israël : Alerte missile a retentit ce soir sur les villes d’Ashkelon et d’Ashdod  |  La toute 1ère cérémonie en dehors des USA commémorant les attentats du 11 septembre aura lieu dans le pays qui a apporté à l’Occident les droits de l’homme – non, pas la France – Jérusalem #September11  |  [07/09/2019] Un gang terroriste de Gaza a lancé un drone sur Israël qui a largué un explosif ; un véhicule de l’armée a été légèrement endommagé. En réponse, Tsahal a ciblé les terroristes  |  [06/09/2019] Rafraîchissant : seuls 6% des électeurs américains croient au risque d’un réchauffement climatique  |  [04/09/2019] #Brexit: Le parlement a forcé le Premier ministre Boris Johnson à demander une extension pour sortir de l’UE – totalement contre le choix du peuple  |  La dirigeante de Hong Kong, Carrie Lam, affirme que le projet de loi communiste controversé sur l’extradition a été entièrement retiré par la Chine  |  #Israël remporte toutes les médailles du championnat du monde de planche à voile  |  L’ouragan Dorian a détruit près de 13 000 habitations et emporté 5 vies  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 mai 2014

nigeria-2

Des centaines d’écolières du Nigeria kidnappées il y a deux semaines ont été vendues comme esclaves sexuelles et servantes, et mariées de force à des militants islamistes pour 10 euros l’une.

Selon AllAfrica.com et le Nigeria’s Daily Trust, la plupart des 234 écolières presque toutes chrétiennes qui ont été enlevées le 14 avril dernier dans l’école de fille Chibok du gouvernement par Boko Haram, ont été vendues au Tchad et au Cameroun après avoir été mariées de force, qui les ont payées 2,000 Nairas l’une – soit environ 10 euros.

Dans le Coran et la Sunnah, ces jeunes filles sont considérées comme du butin de guerre, et cette horreur esclavagiste dont tout le monde se désintéresse car l’islam bénéficie de la bienveillante bénédiction de l’Occident est strictement halal.

Toute personne, moi le premier, qui rapporte cette atrocité est islamophobe. La vérité : toute personne qui n’est pas dégoûté par cette forme de terreur est inhumaine.

Le Docteur Pogu Chibok, directeur de l’école et du forum des anciens de Chibok a déclaré au Daily Trust que selon les dernières informations dont il dispose, « la plupart des jeunes filles ont été emmenées par Boko Haram au Cameroun et au Tchad ».

Il a ajouté qu’avant de les « transporter dans des canoes sur le lac Tchad, elles ont été conduites à une cérémonie de mariage collectif dans un ville frontalière du Tchad où elles ont été mariées à des militants de Boko Haram ».

Chibok a précisé « 2 000 Nairas ont été payés comme prix d’une promise pour chaque jeune fille aux membres de Boko Haram qui les ont capturé dans l’école et qui se sont déclaré « propriétaires » des jeunes écolières ».

« La dot a été payée à ceux qui les ont capturées, c’est à dire exactement à ceux qui les ont enlevées de l’école. L’un d’eux, qui a épousé une des petites filles, l’a emmenée dans une ville près du Cameroun où des villageois l’ont vue. »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Après leur enlèvement dont les médias ont moins parlé que la « touriste » française qui n’ pas été autorisée à entrer en Israël ce lundi, les autorités nigérianes pensaient que les fillettes avaient été emmenées au camp de la forêt Sambisa de Boko Haram. En fait, des villageois les ont vues transportées dans des camions vers d’autres régions.

Chibok : « il y a tellement de sources qui nous ont informé que les écolières ont été emmenées au Cameroun. De nombreux villageois nous ont dit les avoir vues dans des camions puis dans des canoes. »

Chibok : « Dimanche, elles ont été emmenées à Dikwa où ils [Boko Haram] ont un campement. De là, ils les ont conduites à Marte, puis à Monguno avant de les transporter en canoes. C’est hier que nous avons reçu les dernières informations selon lesquelles elles ont été mariées par ceux qui les ont enlevées. »

Chibok a ajouté que selon des sources au  Cameroun, les écolières sont maintenant enfermées mariées « dans une région ou Boko Haram opère au Cameroun. »

Lors de l’enlèvement, environ 40 écolières avaient réussi à s’enfuir et avaient décrit leur kidnappeurs comme étant des membres de groupes du Jihad islamique.

Les familles des fillettes enlevées et leurs soutiens ont défilé dans tout le Nigéria pour contraindre le président Goodluck Jonathan à réagir.

Boko Haram a déjà enlevé des fillettes et des jeunes femmes lors d’attaques d’écoles, mais l’enlèvement massif du 14 avril est unique en son genre.

Selon les officiels nigérians, les terroristes utilisent les jeunes femmes comme porteurs, servantes, cuisinières et esclaves sexuelles.

Boko Haram, qui veut établir un Etat islamique « pur » et régit par la Sharia a massacré environ 10 000 personnes depuis sa formation en 2002 dans l’indifférence du monde.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz