Publié par Dreuz Info le 5 mai 2014
L'antisémite arrosé
L’antisémite arrosé

C’est une victoire.

Une victoire pour ceux qui se sont mobilisés avec Europe Israël, la Ligue de Défense Juive, et en Belgique, la Ligue Belge Contre l’Antisémitisme (LBCA) et l’Union des Etudiants Juifs de Belgique (UEJB): le bourgmestre d’Anderlecht a interdit que se tienne le congrès de l’antisémitisme.

Ce dimanche 4 mai fût celui où la Belgique a dit NON à la haine antisémite.

Récit:

Europe Israël avait dénoncé la tenue prochaine de ce que nous avions appelé le « Bal des vampires antisémites », et que le député antisémite Laurent Louis a organisé sous le nom mensonger de « congrès de la dissidence », réunissant la crème antisémite francophone: Dieudonné, Alain Soral, Joe Le Corbeau, Hervé Ruyssen, Kemi Seba, etc…

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nous avions initié une protestation citoyenne en invitant nos lecteurs à écrire massivement au Bourgmestre de Bruxelles. Dans le même temps et discrètement, nous avons organisé un déplacement pour nous rendre sur les lieux et empêcher physiquement que se tienne le congrès de la haine…

La LBCA ainsi informée, avait de son côté lancé des recours juridique afin de voir interdire le congrès.

Dimanche 4 mai, Europe Israël avait organisé un convoi de 5 autobus de remplis de militants d’Europe Israël et la LDJ. Nous sommes arrivés à Anderlecht vers 11 heures, et nous nous sommes dispersés discrètement pour attendre l’heure du début du congrès antisémite.

Nous savions que la LBCA et l’UBJF avait déposé des recours pour faire interdire ce congrès.

Quand nous avons vu arriver en force des cars de police et des canons à eau, nous pensions qu’ils nous étaient peut-être destinés.

Très vite, nous avons compris que le bourgmestre d’Anderlecht avait interdit le congrès et donné ordre de disperser les antisémites.

Quelle ne fût pas notre joie de voir Laurent Louis et cette bande d’antisémites se faire asperger et disperser par les canons à eau de la Police !

Vers 20 heures, nous apprenions que le Conseil d’Etat avait validé l’arrêté d’interdiction de la tenue de la «Journée de la Haine».

Les efforts de ceux qui se sont mobilisés, la réaction des pouvoirs publics, ont porté leurs fruits.

Ce dimanche 4 mai, la démocratie l’a emporté face à la haine.

Ce revers s’apparente à une véritable douche froide pour le député antisémite Laurent Louis et ses sbires… Les pleurnicheuses du blog d’Alain Soral sont déjà à l’œuvre. On leur prêterait presque des mouchoirs.

© Jean-Marc Moskowicz
Président d’Europe Israël

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz