Quantcast
FLASH
[12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  |  Vendredi, 2 gardes protégeant une synagogue #Berlin ont arrêté un syrien qui tentait d’entrer dans le bâtiment avec un couteau  |  La semaine avait commencé avec la condamnation de #Zemmour, et terminé avec la tragique preuve qu’il avait raison  |  [04/10/2019] Grosse explosion entendue près de véhicules de #Tsahal à la frontière de #Gaza  |  Sans surprendre personne, le parquet antiterroriste se saisit de l’attentat de Paris qui a fait 4 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 21 mai 2014

Guy Millière

J’ai, je dois le dire, été surpris de voir sur Dreuz un déferlement de commentaires venus de lecteurs du huffingtonpost et du Nouvel Observateur, journal où il n’y a pas si longtemps, on accusait des soldats israéliens de viol. J’ai été surpris du déferlement d’attaques contre Abel Ferrara, de descriptions de Gérard Depardieu comme un être bestial et dépravé, etc. Tout cela me semble sorti de Voici, ou d’un vieux numéro d’Ici Paris.

La phrase incriminée n’est pas une affirmation, mais se trouve présentée comme le crachat d’un homme vil et débauché

Je persiste à dire que Welcome to New York n’est pas un film antisémite, et ne porte aucunement atteinte à l’honneur de madame Sinclair. La phrase incriminée n’est pas une affirmation, mais se trouve présentée comme le crachat d’un homme vil et débauché, en pleine perdition. Des phrases plus graves que celle là, il y en a des centaines, déversées chaque jour.

Réduire un film de deux heures à un crachat de deux secondes, placé dans le contexte où il est placé, relève du faux procès, je persiste et je signe. Que tant de gens fassent ce faux procès me consterne absolument.

Me tenant éloigné de certains milieux, il est des points que j’ignorais au moment où l’affaire décrite a eu lieu. Je ne les ignore plus.

Je trouve extrêmement grave qu’un homme se soit conduit aussi longtemps et aussi impunément comme s’est conduit un homme que je ne citerai pas.

Dans un pays encore civilisé, cet homme aurait été incriminé pour harcèlement sexuel, et davantage, et ce depuis très longtemps, et il aurait été disqualifié moralement d’une façon nette et définitive.

Trousser les soubrettes semble un comportement normal et féministe

La France est décidément un pays où certains hommes bénéficient de toutes les excuses. On se croirait sous je ne sais quel Ancien régime. La France est un pays où trousser les soubrettes semble un comportement normal et féministe : ce pays me surprend de plus en plus et n’en finit pas de me consterner.

Je trouve absolument grave que des centaines de gens aient su et n’aient rien dit, et je trouve absolument grave que l’homme dont il est question ait pu un instant sembler pouvoir devenir Président.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Je trouve absolument grave que la seule défense d’un homme contre un livre où il est décrit, avec mille détails, comme un cochon, se contente de demander que figure dans le livre une mention disant que le livre divulgue sa vie privée.

Je ne vois aucune valeur de gauche dans le comportement de cet homme

Je trouve extrêmement grave qu’une femme puisse vivre vingt ans avec un homme qui se conduit d’une certaine façon : ou bien on sait, et on approuve, ou bien on ne sait pas, et il me semble impossible de ne pas savoir. Je ne suis pas de gauche, mais je ne vois aucune valeur de gauche dans le comportement de cet homme. Je ne suis pas milliardaire, mais je ne pense pas que tous les gens très riches se conduisent comme au temps du marquis de Sade.

Ne dites pas à cette femme que le père Noël n’existe pas. Deux chocs émotionnels successifs, ce serait vraiment trop

Je trouve triste à pleurer que des gens aient la crédulité suffisante pour imaginer qu’une femme puisse ne pas savoir : comme l’a écrit un lecteur du Nouvel Observateur, que lisent donc des lecteurs de Dreuz, ne dites pas à cette femme que le père Noël n’existe pas. Deux chocs émotionnels successifs, ce serait vraiment trop.

Je ne suis pas juif, mais j’ai une très haute idée des valeurs éthiques juives, ce qui fait de moi un ennemi absolu de tout antisémitisme. Et ce qui caractérise l’homme dont il est question n’a rien à voir avec l’éthique juive, vraiment rien.

Je trouve très suspecte l’unanimité de la presse, du showbizz, des médias, pour démolir le film. Il y a là, quelque chose de totalitaire.

Un film peut-il être considéré unanimement comme une abomination antisémite en France, et très largement considéré comme remarquable et pas du tout antisémite de l’autre côté de l’Atlantique ? Je sais : les Américains sont obèses, ils ont poussé Bill Clinton au bord de l’impeachment alors qu’il faisait ce qui en France serait considéré comme normal, et en plus, ils mangent du bœuf aux hormones !

Un pays où les valeurs éthiques se perdent dans le relativisme est un pays perdu

Il est des jours où j’éprouve un tel dégoût envers ce que la France devient que j’ai envie d’arrêter d’écrire et de réfléchir, et de passer à autre chose. Aujourd’hui est l’un de ces jours. Un pays où les valeurs éthiques se perdent dans le relativisme est un pays perdu. Un pays où les gens sont prêts à croire en n’importe quoi est un pays qui sombre. Un pays où l’unanimité consiste à prendre les gens pour des imbéciles, et où cela marche en partie, est un pays qui est tombé plus bas que le Titanic, un mois après le naufrage.

Je comprends que des lycéens portent la jupe, et que l’Eurovision fasse une triomphe à une femme à barbe qui n’est pas une femme. Je comprends la gay pride et les glory holes dans les bars du Marais. J’attends les partouzes en direct sur une chaine grand public et la transformation du palais de l’Elysée en bordel. Ce sera seyant.

Je ne suis pas de cette époque, sans doute, et je devrais me taire.

J’ai une épouse. Je la respecte. J’ai des enfants, que j’éduque et à qui je transmets des valeurs. Je leur explique les valeurs fondamentales du judaïsme et du christianisme. Je dois être un con.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz