Publié par Hervé Roubaix le 28 mai 2014

JH

Mercredi 28 mai marque la 47e célébration de la journée de Jérusalem.

Comme l'Independence Day aux Etats Unis, un projet de loi veut en faire une journée nationale, afin que chaque foyer israélien célèbre la réunification de Jérusalem, accomplie définitivement en 1967.

88% des habitants de Jérusalem sont heureux de leur vie. Vous connaissez beaucoup de villes du monde qui peuvent se vanter d'un tel score sur l'échelle de Richter du nirvana ?

La ville s'éclate !

Quatre millions de touristes ont séjourné à Jérusalem en 2013 !

Pendant que les arabes envoyaient deux missiles pour détruire Jérusalem (le 17 novembre 2012) un fait à méditer considérant qu'ils la déclarent "leur" ville sainte, Jérusalem se développe, Jérusalem prospère, dans tous les sens du terme.

64% pensent que leur vie sera encore meilleure dans les années à venir

Selon l'étude du bureau central des statistiques juste publiée pour célébrer la journée de Jérusalem, 88% des résidents sont satisfaits de leur vie, et 64% pensent même qu'elle sera encore meilleure dans les années à venir. Quel espoir, quel optimisme ! Quel peuple européen pense ainsi ?

images

75% sont satisfaits de leur lieu de résidence, 51% sont satisfaits de leur situation matérielle, et 70% des Jérusalmites se sentent en sécurité dans leur ville, tandis que dans certains quartiers, les parisiens évitent de sortir seuls la nuit.

Oui mais, et les arabes palestiniens, direz-vous...

Fin 2010, l'institut de sondage palestinien Palestinian Center for Public Opinion (PCPO), posait la question aux habitants arabes palestiniens de Jérusalem-Est.

70% des arabes de Jérusalem préfèrent vivre en Israël plutôt qu'en Palestine

Résultat, 70% des arabes de Jérusalem déclarèrent préférer vivre en Israël plutôt qu'en Palestine, si le choix leur était proposé lors d'une division de la ville, et ce pour préserver leur niveau de vie et leur liberté.

L'éducation du secteur sioniste, où l'identité juive s'enracine pour les générations à venir, progresse également, de 58 908 élèves en 2010 à 62 941 en 2013.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Environ 30 000 jeunes sont partis vivre à Jérusalem en quatre ans, 51% venaient de la région de Tel Aviv.

Et au delà de l'image orthodoxe de la ville, faut-il rappeler que le secteur économique de la très haute technologie représente un poumon économique de 12 milliards de shekels (3.5 milliards de dollars), devant Tel Aviv 6,7 milliards, et Haïfa, 7 milliards...

La construction, souvent considérée comme LE signe du dynamisme économique (quand le bâtiment va tout va dit l'adage, "le secteur de la construction est lié à la croissance et contribue à l’alimenter" expliquent les experts de Euler Hermes SFAC, le numéro 1 mondial de l’assurance-crédit) est en pleine forme. 2013 a été une année record pour le nombre d'immeubles et de résidences individuelles mises en construction :

• 3 442 habitations ont été mises en chantier en 2013, battant tous les records depuis 20 ans, à comparer à 2 470 en 2012, et 2 360 en 2011.

• Toujours en 2013, 2 430 appartements ont été livrés, comparé à 1 760 en 2012 et 1 360 en 2011.

Ainsi, pendant que les arabes se grattent pour chercher des noises aux Juifs, et que l'internationale des médias s'acharne rageuse (mais de plus en plus frustrée), les Jérusalmites s'éclatent !

Et cerise sur le gâteau au fromage, la sécurité du pays -avancée technologique oblige - progresse à pas de géant pendant qu'en face on mange des cailloux et boit la pisse de chameau.

En 2014, l’Armée de l’Air peut faire en 12 heures ce qu’elle a fait en une semaine en 2012

Amir Eshel, le commandant de l’Armée de l’Air israélienne vient de déclarer : “à la fin de 2014, l’Armée de l’Air pourra faire en 12 heures ce qu’elle a fait en une semaine pendant l’Opération Pilier de Défense [en 2012].”

Amir Eshel: "Nos capacités nous placent à la deuxième position des puissances aériennes du monde, juste après les États-Unis, en matière d’attaque et de défense”

Amir Eshel: “Nos compétences offensives sont sans précédent et nous permettent de viser des milliers de cibles en une journée. Nous avons doublé nos capacités en deux ans. À la fin de cette année, nous prévoyons une amélioration de 400% de nos possibilités offensives.”

Il y a des jours, ça doit être dur dur d'être antisioniste...

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Drapeau israélien - gouverneur de l'Alaska
Bureau du gouverneur de l'Alaska

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz