Publié par Hervé Roubaix le 12 mai 2014

3956473

Samedi 10 mai à Paris, lors des cérémonies en hommage au général Thomas Alexandre Dumas, figure des combats pour l’abolition de l’esclavage, Christiane Taubira a refusé de chanter la Marseillaise au motif que « c’est du karaoké » et qu’elle « ne connait bien pas les paroles ».

L’inverse m’aurait surpris : madame la ministre est femme constante.

On ne demande pas à une indépendantiste de chanter l’hymne national du pays qu’elle a combattu.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais ne vous plaignez pas : elle n’a pas été photographiée en train de piétiner le drapeau français.

Et puis… pour une fois, elle n’a pas menti.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

15
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz