Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 mai 2014

5380c93435704f05d69bcf4d

Mise à jour :

Dimanche, 16:49: Les victimes israéliennes sont Emanuel (54 ans) et Miriam Riva (53 ans) parents de deux jeunes filles, domiciliés à Tel-Aviv. La quatrième victime, de nationalité belge, s’appelle Alexandre S.

Nous présentons toutes nos condoléances aux familles et amis, et notre profonde douleur les accompagne.

15:29 : la 4e victime, un Belge, est décédée dimanche après-midi à l’hôpital Saint-Pierre, à Bruxelles.

5381ed083570102383d0d563

20:43 : conférence de presse du Substitut du procureur du roi du parquet Bruxelles :

« l’attentat a eu lieu peu avant 16 heures, et la police a été quasi immédiatement sur place. La fusillade a eu lieu dans le musée. Décès de 2 personnes à l’intérieur, une 3e peu après, la 4e victime est opérée, ses jours en danger. Trois des quatre victimes ont été identifiées : 2 femmes et 1 homme décédés, 1 femme entre la vie et la mort.

Il y a deux pistes actuellement suivies : la première, une personne aurait quitté les lieux avec son véhicule (une Audi), elle a été identifiée, retrouvée, et auditionnée, mais les liens ne sont pour l’instant pas clairs. Elle avoue avoir été présente sur le lieux, nous ne savons pas si elle a un lien avec les faits. Une autre personne aurait pris la fuite à pied, mais elle n’est ni identifiée ni appréhendée. Nous examinons les images vidéos.

Il y a quelques minutes, une instruction a été ouverte pour assassinat. Motif: tout est possible, plusieurs pistes sont examinées, le lieu fait penser à un acte antisémite, mais il n’y a pas assez d’éléments formels pour l’instant.

Les victimes sont mortes d’une balles au visage ou dans la gorge. [donc des personnes qui savent manipuler les armes]

On connait l’arme, mais on ne peut la dévoiler.

D’autres informations demain dimanche à 11 heures lors du point presse. »

20:26 : la 4e personne, blessée, et qui avait été annoncée comme décédée, est toujours vivante, à l’hôpital.

19:23 : récit d’un témoin :

« À bord d’une voiture de marque Audi, un homme s’est garé en double file à hauteur de l’entrée du Musée juif de Belgique, rue des Minimes à Bruxelles. Un passager en est sorti. Le conducteur est lui aussi sorti de la voiture, a déposé deux sacs par terre puis a ouvert le feu sur des passants. Il est ensuite remonté dans son véhicule pour prendre la fuite »

18:16 : un suspect aurait été interpelé. Nous pouvons déjà dévoiler ceci : si le terroriste est un néo-nazi, les journalistes seront hystériques, exigeront l’interdiction des partis d’extrême droite, dénonceront les appels à la haine xénophobe et un climat malsain. Si, par contre, c’est un islamiste (et qu’ils ne peuvent pas le dissimuler) ils parleront immédiatement d’un « acte isolé, diront qu’il ne faut pas faire d’amalgame, qu’il ne pas stigmatiser, que c’est sans doute un déséquilibré (pour quel autre motif un islamiste chercherait-il à tuer des juifs ?). Personne ne parlera de climat délétère d’un certain islam. Personne -surtout personne – ne dénoncera les appels à la haine des Juifs distillés dans la désinformation des médias sur Israël, non personne. Et cela ne ramènera pas les morts à leurs familles, pour qui j’ai une pensée en ce moment de drame.

17:59 : après la tuerie, déjà un premier tweet antisémite :

17:51 : Le bourgmestre affirme que la police tient une « piste sérieuse. »

17:47 : selon l’OCAM (Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace), des mesures de renforcement anti-terroriste vont être prises, tous les évènements concernant des lieux juifs annulés.

17:46 : la voiture était une Audi – selon les témoins, il n’y avait qu’une seule personne, qui est sortie de l’Audi, est entrée dans le musée, a tiré de nombreuses salves de tir, et est partie.

17:43 : le quartier est bouclé, les gens sont priés d’éviter le quartier. Il pourrait y avoir deux auteurs, un au volant d’une voiture dont la plaque d’immatriculation qui a été relevée, et un homme qui est entré dans le musée et a tirer.

17:40 : Bourgmestre: « cela ressemble très fortement à un acte terroriste, qui veut semer la terreur. »

17:39 : la situation de la 4e personne à l’hôpital est critique.

17:31 : D. Reynders (en balade près du musée) a vu une dame s’enfuir, est allé sur les lieux et a découvert deux corps dans le hall.

17:29 : un homme s’est garé en double file, avec deux sacs, est entré dans le musée, a tiré et est reparti.

17:26 Confirmation, 2 hommes et 1 femme abattus, 1 personne gravement blessée, à l’intérieur du musée.

17:19 : Selon le professeur à la Faculté de médecine Maurice Sosnowski (CCOJB), « Le musée juif est un symbole, on ne peut pas ne pas imaginer un attentat antisémite ».
« Il n’y a pas eu d’attentat antisémite ici depuis la guerre. Nous n’avions reçu aucune menace »

17:17 : l’attentat se serait déroulé à l’intérieur du musée – et non dans la rue.

17:13 : le tueur a pris la fuite, sa plaque d’immatriculation a été relevée.

Trois personnes ont été tuées, une autre est grièvement blessée, suite à une fusillade ce samedi vers 15h50 heure locale, à Bruxelles à proximité du Musée Juif de Belgique. Douze personnes gravement choquées ont été prises en charge par les services d’assistance.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon nos premières informations, de nombreux coups de feu auraient été tirés, rue des Minimes, là où se trouve le musée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

43
0
Merci de nous apporter votre commentairex