Publié par Michel Garroté le 6 mai 2014

gaulois-1

Michel Garroté, réd en chef — Sept rédacteurs en chef sur onze du quotidien parisien d’extrême-gauche Le Monde viennent de donner leur démission à la directrice, Natalie Nougayrède, pour protester contre « l’absence de confiance » de la direction. C’est une excellente nouvelle ! Après la débâcle du Groupe France Télévisions décrite hier sur dreuz.info, voici le naufrage du quotidien le plus arrogant au monde.

« Depuis plusieurs mois, nous avons envoyé de nombreux messages d’alerte pour signaler des dysfonctionnements majeurs, ainsi qu’une absence de confiance et de communication avec la direction de la rédaction nous empêchant de remplir nos rôles à la rédaction en chef », ont écrit les sept rédacteurs en chefs démissionnaires, parmi lesquels Cécile Prieur, François Bougon, et Nabil Wakim, dans un mail (!) adressé à Natalie Nougayrède, la directrice et à Louis Dreyfus, président du directoire.

« Nous avons tenté d’y apporter des solutions, sans succès. Nous faisons aujourd’hui le constat que nous ne sommes plus en mesure d’assurer les tâches qui nous ont été confiées, et c’est pourquoi nous démissionnons de nos postes respectifs ».

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

 

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

15
0
Merci de nous apporter votre commentairex