Publié par Dreuz Info le 3 juin 2014

muslim insidex-large

Personne ne s’interroge sur le caractère sur-criminel, criminogène de la structure familiale et sociale arabo-musulmane et de son ethno-culture.

Personne ne veut savoir pourquoi, à condition égale de vie sociale défavorisée, les immigrations successives que nous avons connues en Europe et en France en particulier, qu’elles soient polonaises, italiennes, espagnoles, portugaises, yougoslaves, et j’ajoute, bien qu’elle fut spécifique parce que de nationalité française, près d’un million de réfugiés d’Algérie, les « pieds noirs », arrivés sur le sol français dans une extrême précarité, sans aucune aide ni soutien ; pourquoi ces immigrations n’ont jamais peuplé les prisons, n’ont jamais dégradé les cités et les immeubles qu’ils habitaient, n’ont jamais constitué des bandes de racaille volant, pillant, razziant, dealant et trafiquant, violant, etc. ?

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le politiquement correct oblige, il est interdit de poser la question, en déni des faits !

Pourtant un jour, il faudra bien.

© Claude Salomon Lagrange

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz