FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 juin 2014
«66 ans d’Israël = 66 ans d’injustice à l’égard des Palestiniens. Combien de temps encore allons-nous l’ignorer ?»

Ces affiches révisionnistes qui nient la réalité historique et le droit international, et appellent à la destruction d’Israël, ont été photographiées au mois de mai dernier à la gare de Zürich.

L’organisation Aktion-Palästina a loué les espaces près de 15 000 francs suisses par semaine pour donner à croire aux Suisses que les Juifs auraient volé leurs terres. Le Juif voleur, une propagande européenne qui résonne à la faveur de 2 000 ans d’antisémitisme pendant que les musulmans volent l’Europe sous le nez de ses populations.

GARE DE ZURICH MAI 2014
« 66 ans d’Israël = 66 ans de vol des terres palestiniennes »

Les CFF (Chemins de fer fédéraux) ont été heurtés par ces affiches d’incitation à la haine. Mais ils n’ont pas pu interdire l’affichage. En 2012, les CFF avaient tenté d’interdire une publicité analogue, mais le Tribunal fédéral suisse, attaché à la liberté d’expression, les avait déboutés.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reste aux vrais démocrates – et non pas seulement aux Juifs – de louer les panneaux non pour propager un contre-mensonge, mais la stricte vérité, nue et étouffante, comme à New York :

AFDI-King3
La haine des juif de l’islam : elle est dans le Coran

A Genève, les islamistes sont allés encore plus loin, sans que personne ne bronche – ils avaient les autorisations de la ville. Un groupe de musulmans d’Ansar Al-Charia*, groupe terroriste fortement suspecté d’être affilié à Al Qaïda, a loué une tente pour faire du prosélytisme, distribuer des tracts et des corans.

Stand d'une organisation terroriste
Stand d’Ansar Al-Charia, une organisation terroriste

«Je suis choquée qu’un groupe salafiste reconnu comme organisation terroriste par la Tunisie et les Etats-Unis puisse tenir un stand à Genève», a déclaré une jeune Tunisienne indignée qui a lu le nom de l’organisation sur la table où les deux hommes distribuaient tracts et corans, vendredi dernier sur la place du Molard, à Genève.

« Le nom apparaît sur une nappe », confirme Hasni Abidi, directeur du Centre d’étude et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen à Genève. «Si leur appartenance à ce groupe est établie, ce serait une première en Europe qu’il s’affiche ainsi», juge-t-il.

La municipalité de Genève est-elle sous informée ? Complaisante ? Islamophile ? Idéologiquement corrompue ? Ou tout simplement incapable de voir que la liberté d’expression n’inclue pas la violence, l’incitation au meurtre et le terrorisme ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* Ansar Al-Charia, en français Partisans de la Charia, a été fondé en 2011 en Tunisie après la chute de Ben Ali. Le groupe est accusé de l’assassinat de deux opposants aux islamistes. Par ailleurs, il serait responsable de l’attentat commis contre l’ambassade américaine de Tunis en septembre 2012. «Les Etats-Unis sont persuadés que son lien avec al-Qaïda est établi», précise Hasni Abidi.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz