FLASH
[18:06] L’ex-avocat du FBI qui a falsifié un mandat pour espionner la campagne Trump et son conseiller Carter Page a plaidé coupable : cela confirme que les responsables seront protégés  |  Erdogan dit que la Turquie envisage de fermer son ambassade à Abu Dhabi, de retirer son ambassadeur et de suspendre ses relations diplomatiques en raison de l’accord entre Israël et les Emirats  |  De l’eau dans le gaz : Selon le sondage Rasmussen, les Noirs n’aiment pas trop Kamala Harris. Un tiers hésitent maintenant à voter pour Biden  |  Sondage : les jeunes électeurs aiment le programme de Trump… quand on le leur présente en leur disant que c’est celui de Biden  |  Incroyable ! Joe Biden salue l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis et s’en attribue le mérite !  |  Les Démocrates ont acheté le non de domaine Antifa.com, et l’ont redirigé vers la campagne Biden pendant quelques heures  |  Un groupe marxiste prévoit de faire le siège de la Maison-Blanche pendant 50 jours jusqu’aux élections  |  Au Texas, les joueurs s’agenouillent pour protester contre l’hymne national et se font insulter par le public  |  Nous aurons peut-être des réponses : le FBI se joint à l’enquête sur l’explosion de Beyrouth  |  Le président israélien invite Mohammed bin Zayed des Emirats à visiter Jérusalem quelques heures après l’accord de normalisationLe président israélien invite Mohammed bin Zayed des EAU à visiter Jérusalem  |  La Lituanie désigne le Hezbollah comme une organisation terroriste  |  Ca va faire des étincelles : Les États-Unis ont pour la 1ère fois confisqué 4 navires de combustible iranien en violation des sanctions  |  Après Seattle, les Antifas planifient la création d’une « zone autonome » à Portland, Oregon. Les policiers et l’État Démocrate se sont retirés  |  Les Antifas de Richmond, en Virginie, ont créé une émeute pour soutenir les pilleurs de Chicago  |  Le numéro 2 des Frères musulmans Essam el-Erian meurt dans une prison égyptienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 10 juin 2014

Lorsque l’éditeur Random House a publié les premières mémoires de Barack Obama, Dreams From My Father, en 1994, il a dû, comme pour tout livre, remplir un document (Certificate of Registration) pour protéger les droits, le copyright du livre.

L’avocate Orly Taitz, qui ne baisse pas les bras sur le sujet de l’éligibilité de l’actuel président – ce qui, intellectuellement, et au delà du dossier, n’est pas pour me déplaire – a cherché à obtenir une copie du certificat d’enregistrement du livre, où se trouvent normalement des informations sur l’état civil de l’auteur.

Regardez le document en taille réelle. Quelque chose de bizarre saute aux yeux …

Orly Taitz : « Dans la case du certificat où l’on doit écrire la date de naissance, il est écrit ‘USA’. »

copyright-dreams-of-my-father

Bizarre qu’une maison d’édition sérieuse laisse passer une erreur aussi basique sans demander à l’auteur de la corriger. Et encore plus surprenant que le service d’enregistrement des copyrights l’ait accepté : la moindre erreur sur un document administratif, et celui-ci vous est retourné. Ca m’est déjà arrivé, et j’ai tout de suite reçu un coup de fil de l’administration qui m’a demandé la bonne information et a corrigé. Si vous vivez aux Etats Unis, vous savez de quoi je parle.

Mais admettons…

Admettons que Barack Obama se soit trompé et ait noté USA par étourderie au lieu de sa date de naissance.

Admettons que manque de chance, les secrétaires de la maison d’édition ont laissé passer l’erreur sans la voir,

Et admettons que comble du hasard, le fonctionnaire du bureau des copyrights, dont le travail consiste à vérifier le document avant de le valider, n’ait rien vu non plus.

Honnêtement, c’est fort peu probable.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Seulement voilà…

Il ne s’agit pas d’un quelconque auteur, mais du futur président des Etats Unis, lequel a depuis produit un faux extrait de naissance où il est indiqué que son père est né au « Kenya, East Africa », alors qu’à la date dudit extrait… le Kenya ne s’appelait pas encore Kenya mais British East Africa Protectorate.

Interpelée, et, comme je l’explique plus haut, ne lâchant jamais rien, Taitz s’est adressée à un expert en typographie certifié auprès des tribunaux, Paul Irey, et lui a demandé de regarder le certificat.

La typographie du mot “USA” est différente de celle du reste du document

Dans son email en réponse à Taitz, Irey explique :

La typographie du mot “USA” est différente de celle du reste du document, et le mot a été écrit avec une machine à écrire manuelle qui n’était pas utilisée par les maisons d’édition en 1994.

Le mot “USA” a été écrit aux deux endroits du certificat avec deux machines à écrire différentes car la taille des caractères n’est pas la même.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz