Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 juin 2014

bring back our boysTrois adolescents, étudiants d’une école religieuse, dont un américain, ont été enlevés hier soir jeudi à une station de bus à Gush Etzion. L’armée israélienne a organisée une opération d’envergure dans toute la région d’Hévron pour les retrouver.

  • 22:09 : la maison d’un responsable du Hamas, Akram Qawasmeh, récemment relâché de prison vient d’être visée par un missile à Hevron. Nous ouvrons à partir de maintenant un autre fil info en continu: Shuvu Banim
  • 16:40 : la campagne sur internet #BringBackOurBoys a attiré une attention internationale. 200 000 visiteurs ont suivi la page au bout de seulement quelques heures. « La campagne est basée sur l’opération Bring Back Our Girls au Nigéria, et a immédiatement bénéficié de son coefficient de sympathie, faisant largement porter le blâme sur les islamistes.
  • 16:33 : Selon une agence d’info palestinienne, le gouvernement égyptien serait en train de négocier la libération des trois jeunes étudiants depuis ce matin. La source indique que les Egyptiens négocient avec les Palestiniens, sans aucun contact direct avec le Hamas ou le jihad islamique. Si l’information se confirme, cela veut dire pour commencer que les trois adolescents sont en vie, et que les kidnappeurs n’ont pas voulu, ou n’ont pas réussi, à déplacer les otages vers un autre lieu.
  • 13:20 : une opération d’envergure est en cours à Hevron. Des blocs de bétons bloquent les rues, des bulldozers sont déployés…
  • 13:10 : Le secrétaire des Nations unies Ban Ki-moon condamne le kidnapping des trois garçons.
  • 10:48 : en prévention de tensions possible avec les terroristes, le dôme de fer a été déployé près d’Ashdod, dans le sud israélien.
  • 10:00 : Netanyahu « ce matin, je peux enfin dire que c’est le Hamas qui a organisé l’enlèvement. Il y aura de sévères conséquences. »
  • Dimanche 09:31 point du matin : la chasse à l’homme pour retrouver les trois jeunes garçons continue.

 

    • Tsahal a arrêté 80 palestiniens, principalement membres du Hamas, dont le Sheikh Hassan Yousef, des anciens ministres (Khaled Arafa) et des membres du parlement dont Fathi al-Arkawi, Hasan Maureen et Rahman Zeidan.
    • Selon le porte parole de l’armée, les arrestations se sont produites dans tous les secteurs de Judée et Samarie: à Hévron, à Ramallah et à Tubas. Un dirigeant du Jihad Islamique qui avait déjà été emprisonné en Israël a été également arrêté.
    • De nombreuses barrières ont été déployées et des routes fermées pour éviter tout risque de fuite des kidnappeurs. L’armée a commencé à encercler Hévron, et Tsahal ne laisse personne entrer ou sortir de la ville.
    • L’armée ne sait toujours pas exactement quelle organisation est responsable du kidnapping des trois adolescents : « Nous prenons toutes nos précautions au sujet de l’organisation qui se trouve derrière l’attaque. Le but des barrages est de resserrer les opérations d’enquête dans la région d’Hevron, » explique un communiqué officiel. Tsahal a repris les propos du ministre de la défense Moshe Ya’alon et a déclaré que « tant que nous n’avons rien d’autre, tous nos efforts et nos suppositions sont qu’ils sont en vie ».
    • Le premier ministre Benjamin Netanyahu a donné instruction aux organismes assurant la sécurité de déployer tous les moyens disponibles pour localiser les otages, éviter leur transfert à Gaza ou ailleurs, et être prêt pour n’importe quel scénario.
    • La police a reçu des informations jeudi à 22:25 heure israélienne – à peu près à l’heure de l’enlèvement. La nature des informations reçues n’est pas encore publique, mais il est établi que la police ne les a pas rapportées à l’armée ou au Shin Bet. Ce n’est que lorsque le père d’un des garçons a prévenu la police vers 3:00 du matin, que la police a réalisé qu’il y avait une forte suspicion de kidnapping, et a commencé à prévenir les forces de sécurité.
    • En complément des blocus imposés dans la région d’Hevron pour retrouver les garçons, de la fermeture des points de passage vers Gaza, les responsables de la défense ont annulé toutes les visites aux prisonniers en Israël, ont interdit l’entrée des travailleurs palestiniens dans plusieurs implantations, et ont gelé les demandes de visa de travail pour 5 000 ouvriers du bâtiment.
  • 18:35 Les Palestiniens tirent deux roquettes Qassam dans la partie ouest du NegevPalestinians fired two Qassam rockets at the western Negev
  • 16:18 : selon un média palestinien, les arabes de Palestine n’ont pas été autorisés par la police israélienne à franchir la frontière avec la Jordanie de peur que les terroristes tentent de s’échapper.
  • 16:00 : Conducteur israélien : « j’ai pris les garçons en stop avant leur kidnapping ». « Hé, vous n’avez pas peur ? Bientôt il fera nuit et vous êtes dans un coin qui est un peu dangereux ». ‘Ne vous inquiétez pas, tout va bien’ a répondu le garçon assis près de moi »
  • 15:43 : Une organisation terroriste inconnue, le peuple libre de Hevron, vient de revendiquer sur Facebook : « nous retenons les garçons prisonniers »
  • 14:48 : le nom des trois jeunes a été publié, il s’agit de Eyal Yifrach, 19 ans, Naftali Frenkel, 16 ans, et Gilad Shaar, 16 ans.
  • 10:55 : Déclaration du député travailliste Omer Bar-Lev : « nous ne savons pas ce qui s’est vraiment passé. Ils tentent de se cacher afin de ne pas être détectés. C’est pour cela qu’ils ne revendiquent pas le kidnapping. Cela ressemble à une opération bien planifiée »
  • 10:41 : Le Hamas a contacté les commerçants de la région : « détruisez vos caméras de sécurité ».
  • 10:37 : selon un communiqué officiel, l’armée israélienne progresse dans son enquête, mais elle prendra plusieurs heures. Les recherches continuent, plusieurs maisons de chefs de clans arabes ont été visitées, une série d’arrestation a été faite, mais personne ne peut dire si les trois jeunes enlevés sont vivants « nous nous trouvons peut être devant un long et complexe situation qui ne s’achèvera pas forcément d’ici quelques heures »
  • 10:34 : en réponse aux tirs de roquette, l’aviation israélienne a déclenché une offensive dans la bande de Gaza près de l’université de Khan Younis.
  • 09:54 : Famille de Gilad Shalit : « c’est difficile pour nous. Gilad suit les évènements de près »
  • 09:54 : Une roquette a été tirée depuis Gaza pour tuer des civils israéliens, il y a quelques heures. Il n’y a eu ni dommage ni blessés car les sirènes ont permis aux gens de se mettre aux abris
  • 09:54 : Israël a arrêté 12 terroristes du Hamas à Hevron, selon l’agence d’information du Hamas Wafa. De plus, l’armée israélienne aurait confisqué des images de vidéo surveillance appartenant à des résidents arabes.
  • 07:47 : Tsahal pense que les kidnappeurs ont pu tenter de passer en Jordanie.
  • 07:23 : Selon les médias palestiniens, une vague d’arrestation a eu lieu pendant la nuit à Hevron et dans la région. 2 ex détenus palestiniens ont été arrêtés, ainsi que plusieurs membres du Hamas. Hier soir, 200 personnes se sont réunies au Kotel à Jérusalem à l’appel des rabbins pour prier pour les garçons kidnappés et pour les soldats qui sont partis à leur recherche, rappelant qu’il est interdit de faire le shabbat lorsque la vie humaine est en danger.
  • 07:10 : Photo de la Huyndai qui a servi à l’enlèvement :508620pic_C
  • Samedi 07:07 : Selon des médias palestiniens, deux personnes, récemment libérées des prisons israéliennes, et suspectées d’être impliquées dans l’enlèvement, ont été arrêtées près de Hevron.
  • 22:10 : Tsahal autorise la publication de la photo des 3 adolescents enlevés par la pieuvre islamiste.
  • 21:18 : C’est l’autorité palestinienne qui a signalé à Tsahal la présence de la voiture brûlée. Cela pourrait donc être une fausse piste pour laisser du temps aux kidnappeurs d’emporter leurs otages à Gaza.
  • 21:06 : vidéo, Israël inspecte une voiture incendiée, possiblement connectée à l’enlèvement.

  • 20:55 : des points de contrôles sont déployés de crainte que les 3 kidnappés soient emmenés à Gaza.
  • 20:51 : Le groupe terroriste qui serait responsable de l’enlèvement s’appelle « Dawlat al islamiyya », et est affilié à ISIS, lui-même affilié à al Qaïda.
  • 20:44 : Selon @LisaDaftari, journaliste irano-américaine à Fox News, Israël enquête avec précautions sur une revendication de l’organisation terroriste ISIS (Etat Islamique d’Irak et de Syrie) affiliée à al Qaïda, qui pourrait être derrière l’enlèvement des trois étudiants.
  • 20:36 : Un des garçons enlevé avait réussi à alerté la police, et la conversation fut coupée.
  • 20h25 : Netanyahu vient de parler avec John Kerry et a déclaré que « Abu Mazen est responsable de la sécurité des garçons » et que « c’est le résultat d’un gouvernement d’une organisation terroriste »
  • 20h21 : le message des terroristes : « Proclamation No. 1 »
Message des terroristes
Message des terroristes
  • 20h08 : l’organisation terroriste « L’état du Jihad Islamique » vient d’envoyer un message à Reuters, pour affirmer être responsable de l’enlèvement des trois étudiants. Elle a ajouté être affiliée à al Qaïda, et qu’elle n’a rien à voir avec le Hamas. Le message, intitulé « Proclamation No. 1 », a ajouté qu’il s’agit d’une revanche contre la mort de trois de leurs « activistes » (c’est le nom donné par les islamistes aux terroristes). Aucun de ces messages ne doit être pris pour argent comptant, il y a une intense campagne de propagande autour de l’enlèvement.
  • 20h06 : Le porte parole de l’Autorité palestinienne vient de déclarer que l’AP « n’est pas l’auteur de l’enlèvement ».
  • 20h00 : une organisation salafiste radicale du nom de « Bedwell al- Islam » revendique le kidnapping des trois jeunes. Les Etats Unis sont inquiets pour la vie des trois étudiants.

. Voici les informations dont l’armée à autorisé la publication à ce stade des recherches :

• 2 des téléphones portables ont répondu au ping, hier soir tard, et se situaient dans la région de Hévron.

• Le téléphone d’un des adolescents a été retrouvé par l’armée.

• La voiture qui semble les avoir kidnappés a été retrouvée, avec des objects personnes des trois jeunes juifs.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

• Les informations précédentes selon lesquelles les ados ont été retrouvés sont inexactes.

• Le premier ministre a réuni un cabinet de crise, et les autorités sont en rapport avec les familles des jeunes enlevés.

• Des points de contrôle supplémentaires ont été installés dans le sud de la Judée Samarie et le public a été averti que l’armée était sur ses gardes pour prévenir toute menace.

• La menace semble venir de groupes salafistes palestiniens peut-être affiliés à al Qaïda.

• Le premier ministre Netanyahu a déclaré que cette attaque est l’exemple de la terreur que fait régner le nouveau gouvernement terroriste associé au Hamas.

• L’armée israélienne vient d’annoncer que des réservistes des unités d’élites ont été rappelés.

• Le premier ministre a personnellement appelé les familles des trois garçons.

Aucune autre information n’est permise pour l’instant. Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz