FLASH
[22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 22 juin 2014

Couteau_sang1

L’horreur : dans une école suédoise fréquentée par des immigrés, les services de santé ont découvert que toutes les filles d’une classe ont été excisées.

Les services sociaux de Norrköping, une ville située à l’est de la Suède, ont découvert 60 cas d’excision (pour l’instant car cela date d’une semaine), dont 30 dans la même classe, selon le quotidien suédois Norrköpings Tidningar.

28 des élèves ont subie un infibulation – la forme la plus extrême de l’excision

Durant les entretiens des élèves de la classe, les médecins scolaires ont même réalisé que 28 des élèves ont subie un infibulation – la forme la plus extrême de l’excision où le clitoris et les lèvres sont totalement coupées, et les parties génitales cousues pour ne laisser qu’une petite ouverture vaginale.

L’excision est pratiquée dans les pays musulmans qui la considèrent comme une préparation au mariage et à la vie adulte.

Inutile de mentionner que cet acte peut avoir des conséquences profondes sur la santé mentale d’une femme, sur sa santé physique, et peut provoquer des infections vaginales, des règles anormales, des infections urinaires, certaines fois des infections rénales et la perte de la fertilité.

Et non, cela ne se soigne pas en buvant de la pisse de chameau.

La pratique de l’excision est punie d’une peine de prison en Suède depuis 1982, mais en 1999, le gouvernement a étendu la loi afin d’inclure les excisions pratiquées à l’étranger.

« Nous travaillons pour informer les parents qu’ils risquent la prison s’ils reviennent et que leurs filles ont été mutilées » explique Petra Blom Andersson, coordinateur de la santé des étudiants à Norrköping, au quotidien.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le problème existe également en Grande Bretagne ou il est estimé que plus de 20 000 filles de moins de 15 ans sont concernées.

C’est pendant les périodes des congés scolaires, quand les jeunes filles visitent leurs familles, qu’elles sont le plus en danger : c’est à ce moment là que les excisions sont pratiquées.

Plusieurs autre municipalités ont contacté la ville de Norrköping pour leur demander conseil afin de détecter le problème.

« C’est un réveil qui nous fait honte », a déclaré Juno Blom, ajoutant, « cela me fait mal au ventre de penser que nous n’avons pas fait plus, et que c’est encore un sujet en 2014. »

Selon l’OMS, 125 million de filles et de femmes ont récemment subi une excision, qui est pratiquée dans 29 pays africains et du Moyen Orient.

Pour ma part, j’avoue ressentir sur le sujet un sentiment de dégoût : je trouve choquant, de la part des occidentaux, cette attitude raciste qui consiste à imposer aux autres leur culture comme si elle était supérieure.

Vouloir interdire aux immigrés de pratiquer leurs coutumes est une attitude néo-colonialiste intolérable.

Il y a une dose d’arrogance insoutenable à se prétendre supérieur aux autres peuples et à leurs traditions, et vouloir ainsi détruire l’identité propre à ces populations déplacées est une forme de génocide identitaire. Pour qui se prennent ces européens pour oser dicter aux immigrés ce qu’ils doivent et ne doivent pas faire ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :