Quantcast
FLASH
[17/09/2019] Election Israël: 1er ministre palestinien: « la différence entre Bibi et Gantz, c’est comme Pepsi et Coke »  |  Election Israël: 70% des résultats sont déjà comptés. Premiers chiffres à 22h (21h française)  |  Election Israël: le comité électoral a épinglé le parti de Gantz, de Netanyahou et de Shas pour diverses fraudes électorales  |  Election Israël: « Bibi est nazi » en grafitti sur le bord de mer à Tel Aviv  |  Election Israël: Les bureaux de vote des prisons ont fermé, avec un taux de participation de 70%  |  Election Israël: Le comité électoral a ordonné à Facebook de réactiver le chat de la page officielle de Netanyahou, qui l’a fermé sous pression des gauchistes  |  Election Israël: Un homme de 27 ans arrêté par la police pour avoir écrit des propos haineux contre Netanyahu à Tel Aviv  |  Election Israël: plus de 20 suspects arrêtés et 69 dossiers d’enquête ouverts pour des délits liés à l’élection  |  Election Israël: Le parti à prédominance arabe « Liste commune » minimise l’augmentation du taux de participation arabe  |  Election Israël: Selon Haaretz (ce qui veut dire que ce n’est pas forcément vrai), Facebook a fermé des faux comptes encourageant les Arabes à ne pas voter  |  Election Israël: Fraude électorale : des bureaux de vote de quartiers arabes ont été temporairement fermés ce mardi matin  |  Election Israël: Selon le Jerusalem Post, Netanyahou envisageait de repousser les élections par crainte d’une nouvelle guerre avec Gaza  |  Election Israël: A 18h, le taux de participation est de 53.3% (contre 52% en avril)  |  Election israélienne : des militants de gauche ont organisé des bus pour les bédouins, en violation de la loi électorale  |  Election israélienne : le comité électoral valide les bulletins qui ont subi des dégradations intentionnelles destinées à les faire rejeter  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 26 juin 2014

Mideast Lebanon

L’armée libanaise a bouclé le camp palestinien de Dbayieh au nord de Beyrouth après qu’un terroriste se soit fait exploser dans sa chambre d’hôtel du Ramada Plaza pour échapper à la police qui venait l’arrêter.

L’explosion a fait 12 blessés, y compris trois membres de la sécurité générale.

Selon des sources militaires et policières citées par le quotidien libanais en langue anglaise Daily Star, l’armée a pris des mesures exceptionnelles autour du camp de réfugiés palestinien afin de lutter contre les cellules terroristes qui s’y trouvent.

Plusieurs sources dans les forces de sécurité libanaises indiquent que la police a également fouillé d’autres hôtels à Raouche, Jnah, en banlieue de Beyrouth.

Cet après midi, l’armée a fait plusieurs raids à l’intérieur du camp de réfugiés palestiniens afin de localiser un troisième candidat à l’attaque suicide.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’homme qui s’est fait exploser et son complice sont de nationalité saoudienne, ils sont arrivés à Beyrouth le 11 juin pour commettre des attentats, et se sont procurés les explosifs dans le camp de réfugié palestinien.

Les camps palestiniens du Liban ne sont pas sous la responsabilité des autorités libanaises, mais de factions armées palestiniennes. Leurs occupants n’ont pas le droit d’étudier dans les universités libanaises, n’ont pas le droit d’exercer de nombreux métiers, n’ont pas le droit de réparer les maisons du camp, ni de cultiver la terre, ni d’acheter des terrains, ni de bénéficier de la sécurité sociale du pays.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.dailystar.com.lb

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz