Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 juin 2014

ShowImage

Après plus de 40 tirs de roquettes depuis Gaza sur des innocents civils depuis le début de l’opération de sauvetage des trois étudiants kidnappés, l’aviation israélienne a mené dans la nuit de samedi à dimanche 12 frappes sur des cibles terroristes de la bande de Gaza.

Tsahal se prépare pour une offensive d’envergure contre le cancer de Gaza : les brigades des corps de blindés ont reçu l’instruction de se préparer à être éventuellement transférés vers la division de Gaza, tandis que l’aviation a déployé des batteries de dômes de fer.

En Judée, 18 terroristes ont encore été arrêtés dans la nuit de samedi à dimanche.

24 des 40 roquettes tirées par les jihadistes sont tombées sur Israël, 11 durant ce week end, et 7 ont été interceptées par le dôme de fer.

Un roquette a atteint et mis le feu une usine de Sderot, et l’aviation israélienne a frappé 5 sites terroristes en représailles, ainsi qu’une voiture où circulaient deux terroristes qui ont été fumés sur place. Une vidéo exceptionnelle montre la frappe chirurgicale de la voiture des terroristes :

Trois sites de lancement de roquettes situés au centre de la bande de Gaza ont été détruits samedi soir.

L’aile « militaire » du comité de la résistance populaire a revendiqué les derniers tirs, affirmant qu’il s’agissait d’une réponse à l’élimination de deux de ses « opérateurs », vendredi dernier.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Jusqu’à présent, une trentaine de sites d’activités terroristes ont été ciblés, la plupart appartenant soit au Hamas, soit au Jihad islamique.

Géographiquement, ni Ashdod ni Beersheba, deux villes du sud israélien, ont été touchées jusqu’à présent, et il semble que le Hamas hésite à intensifier ses tirs.

Le Ministre de la défense, Moshe Ya’alon, a parlé avec le maire de Sderot, Alon Davidi, samedi soir après l’attaque qui a détruit l’usine.

Ya’alon a expliqué à Davidi « que l’armée travaillait à restaurer le calme, et qu’Israël ne tolèrera pas que les organisations terroristes dérangent la vie des habitants du sud d’Israël. Comme nous l’avons fait ces jours derniers, nous allons continuer à réagir avec une main de fer, à attaquer les éléments terroristes, et à leur infliger des pertes douloureuses. »

Selon les services de renseignement israélien, le succès de l’opération de démantèlement des infrastructures terroristes du Hamas en Judée Samarie a fait monter la pression sur le Hamas.

Si la situation l’impose et que Tsahal s’engage dans un nouveau nettoyage de Gaza, ce que bien entendu toute personne que le terrorisme dégoûte appelle de ses vœux, nous ouvrirons un nouveau fil info en continu pour tenir nos lecteurs informés.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz