Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 juin 2014

541790001000100396220

Mise à jour 20:30 : le parcours terroriste des deux principaux suspects.

Le Shin Beth vient de publier les noms des deux suspects du kidnapping des trois lycéens kidnappés il y a 13 jours : Amer Abu Aysha (Ammar Muhammad Abu Eisha) et Marwan Kawasme (Marwan al-Qawasmi), de Hévron, qui avaient déjà fait de la prison, et ont joué un rôle prédominant dans le kidnapping.

Ammar Muhammad Abu Eisha, 33 ans, et Marwan al-Qawasmi, 29 ans, tous les deux d’Hévron, sont les deux principaux terroristes musulmans du Hamas suspectés de l’enlèvement de Eyal Yifrach, Gil-Ad Shaer et Naftali Frenkel.

C’est à la suite d’une chasse à l’homme de deux jours que les services de sécurité ont pu identifier les deux arabes.

D’autres membres du Hamas, suspectées d’avoir aidé les deux terroristes, ont été arrêtées par le Shin Bet, et leurs femmes ont également été interrogées pendant plusieurs heures. Elles ont déclaré que les suspects ont disparu depuis le jour de l’enlèvement des trois jeunes israéliens.

Leur identité était connue depuis plusieurs jours, et gardée secrète pour le besoin des recherches.

Ils sont soupçonnés d’avoir été dans la voiture avec laquelle les trois étudiants ont été enlevés.

Marwan al-Qawasmi

Qawasmi, 29 ans, coiffeur et terroriste de métier, qui « coupait régulièrement les cheveux des enfants » du second suspect, a été condamné à l’âge de 18 ans à une peine de prison de 10 mois jusqu’en août 2004. Depuis, il a été arrêté quatre fois par la police palestinienne et par l’armée israélienne, et a été plusieurs fois détenu administrativement.

Les liens de sa famille avec le Hamas sont connus.

• Son oncle, Abdullah Kawasme était le commandant de l’organisation militaire du Hamas à Hévron, et il a été tué lors d’un affrontement avec des officiers israéliens en novembre 2003.

Lors de son dernier interrogatoire, en 2010, il a admis avoir été recruté par la branche armée du Hamas à Hévron en 2009.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il a également admis avoir suivi un entraînement au combat dans des caves de la région de Hévron, s’est procuré du matériel pour fabriquer des explosifs, et a aidé l’organisation terroristes dans le recrutement d’autres membres. Pour sa participation active à une organisation terroriste, il a été emprisonné une nouvelle fois jusqu’en mars 2012.

Ammar Muhammad Abu Eisha

Eisha, 32 ans, serrurier et terroriste de métier, a été vu pour la dernière fois lors d’une réunion de famille quelques heures avant le kidnapping, selon les déclarations de son père Omar, qui a déclaré que son fils est parti brusquement dans l’après midi de l’enlèvement, sans donner de précisions. Eisha a été arrêté pour la première fois en novembre 2005. Il avait été interrogé et envoyé en détention administrative jusqu’en juin 2006. Il a été arrêté de nouveau, brièvement, en avril 2007. Il était lui aussi membre du Hamas.

• Son frère Zayd était également membre du Hamas, et il a été tué en novembre 2005 alors qu’il tentait de lancer un explosif contre l’armée israélienne à Hévron.

• La mère de Eisha a également confirmé avoir vu son fils pour la dernière fois mardi 12 juin, avant l’enlèvement, et affirme n’avoir rien vu d’anormal dans son comportement.

« si mon fils a pris part au kidnapping, je suis fière de lui », a dit sa mère

Cependant elle a ajouté que « si mon fils a pris part au kidnapping, je suis fière de lui, et j’espère qu’il continuera à déjouer les recherches, tant de l’armée israélienne que de la police palestinienne. »

• Le père de Eisha, lui aussi membre du Hamas, a été plusieurs fois arrêté pour activités terroristes.

Pourritures. Pourriture terroriste de l’islam : ils fréquentaient assidument la même mosquée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

34
0
Merci de nous apporter votre commentairex