Publié par Gaia - Dreuz le 1 juin 2014

Les deux prêtres italiens et la religieuse canadienne, enlevés début avril dans le nord du Cameroun, ont été libérés dans la nuit de samedi 31 mai à dimanche 1er juin, et ont quitté l’aéroport de Maroua (nord) à bord d’un avion militaire dans la matinée de dimanche.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les trois otages « ont été libérés cette nuit autour de 2 heures. Nos militaires les ont récupérés dans un village près d’Amchidé », localité camerounaise située à la frontière avec le Nigeria, pays où ils étaient retenus, a indiqué une source sécuritaire camerounaise. « Nous avons passé une semaine au Nigeria dans le cadre des négociations. Finalement, ils nous ont été remis dans la nuit », a expliqué sans plus de détails une source militaire sous couvert de l’anonymat.

ATTRIBUÉ À BOKO HARAM

Les religieux avaient été enlevés dans leur paroisse de Tchère, à une vingtaine de kilomètres de Maroua (800 kilomètres au nord de Yaoundé), la capitale de la province de l’Extrême-Nord.
Les enlèvements n’ont pas été revendiqués, mais les forces de sécurité camerounaises les ont rapidement attribués aux islamistes armés nigérians de Boko Haram.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/06/01/cameroun-liberation-des-trois-religieux-enleves-en-avril_4429846_3212.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter#xtor=RSS-3208

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex