Publié par Rosaly le 26 juin 2014

Mon dessin du jour: celui d’une petite fille iranienne, Mihanna Ahmadi, dont le père doit être exécuté, car dans le pays du « modéré » président Rouhani, appartenir à une minorité sunnite fait de vous un ennemi.

Screen Shot 2014-06-26 at 12.41.30 PM

Pour cet enfant, pour tous les enfants du monde, c’est son papa qui va partir, et elle a exprimé son immense chagrin via ce dessin terrible.

Les mots écrits de la main de Mohanna disent ceci : Papa Hamed, Mohanna, Maman. (Source: HRANA – Human Right Activists News Agency Iran)

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Au pays des ayatollahs, les minorités politiques, les minorités religieuses, sont confrontées à un destin cruel.

Les Zoroastriens, les Juifs, les Mandéens, les Chrétiens et les Bahaïs sont considérés comme des êtres inférieurs et traités avec mépris, quand ils ne sont pas persécutés ou condamnés à mort.

Même si la présence de la plupart de ces groupes religieux est antérieure à l’arrivée de l’islam dans le pays, aucun n’est accepté comme iranien à part entière par les dirigeants chiites. Et pour justifier leurs persécutions, ces minorités sont souvent accusées d’être des agents du grand satan américain, de l’entité sioniste, de sa très gracieuse Majesté ou des nostalgiques du Shah.

Si les dissidents politiques iraniens reçoivent un soutien timide de l’Occident, les minorités religieuses persécutées, condamnées à mort, n’intéressent pas grand monde. Les privilèges et le respect réservés aux minorités musulmanes en occident doivent les faire rêver.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex