Publié par Hervé Roubaix le 18 juin 2014

English Romanichel and Kalderasha Roma Gypsies Texas, USA

Les Français ont bon dos.

Une bande de beurs lynchent deux homosexuels en plein Paris.

Les médias mentent et hurlent à l’homophobie ambiante et aux fachos de la ManifPourTous, pour cacher (autant que faire se peut car les Français de souche ne sont pas dupes et pas nés de la dernière pluie) la haine des homosexuels véhiculée dans la culture arabo-musulmane.

J’ai posé la question à Renaud Camus, témoin et acteur de la vie homosexuelle, pour qu’il confirme ce que ma mémoire me dit. Il a confirmé : avant l’immigration, les homosexuels n’étaient pas agressés par les Français – l’agression n’est pas dans leur culture.

homophobie
homophobie

Les Français ont bon dos.

Une bande des cités – c’est à dire appartenant à la minorité visible, lynche un romanichel, un manouche.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les médias mentent encore et hurlent encore à la xénophobie ambiante et aux fachos du Front national, pour cacher (autant que faire se peut car les Français de souche ne sont pas dupes et pas nés de la dernière pluie) la violence et le racisme véhiculés dans la culture arabo-musulmane et la délinquence endémique des banlieues.

J’ai connu des manouches, et j’ai interrogé un vieux, pour qu’il confirme ce que ma mémoire me dit. Il a confirmé : avant l’immigration arabo-musulmano-africaine les gitans n’étaient pas lynchés par les Français – l’agression n’est pas dans leur culture.

Les Français ont bon dos.

Il n’y a que pour l’agression contre les Juifs que les médias n’osent pas mentir, ni hurler à l’antisémitisme ambiant.

Ils n’osent pas aller aussi loin dans le mensonge. Mais qu’ils ne s’y risquent pas. Je connais des Juifs, et j’ai interrogé l’un deux, qui m’a confirmé que le premier journaliste qui ose risque d’y laisser des plumes médiatiques.

Tant que les « agressions islamophobes » sont constituées de tags de haine et de têtes de cochons peintes, les journalistes n’en font pas tout un fromage. C’est encore ça de gagné.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

francais-beret-baguette

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

5
0
Merci de nous apporter votre commentairex