FLASH
[19:31] Louisville va exploser ce soir. Le Grand Jury a inculpé le policier de 3 chefs d’accusation mineur. Aucune autre inculpation dans la mort de Breonna Taylor  |  La sénatrice Murkowski fait marche arrière et votera pour le siège vacant à la Cour suprême, tuant les espoirs des Démocrates de bloquer le candidat de Trump  |  la ministre des Armées reconnait que les militaires de Creil qui avaient rapatrié les Français de Wuhan le 31 janvier n’ont jamais été testés à leur arrivée en France  |  La sénatrice Kelly Loeffler publie une publicité se qualifiant de « plus conservatrice qu’Attila le Hun ». Son adversaire souligne qu’Attila était polygame et a tué des milliers de chrétiens  |  Une femme poursuit Instagram (propriété de Facebook) pour avoir espionné des utilisateurs par le biais de la caméra iPhone  |  Gucci met en vente des salopettes en denim avec un effet « tache d’herbe » pour 1 400 dollars  |  Libéralisme: Bolsonaro poursuit sa campagne de privatisation au Brésil  |  Fâchée par les liens arabo-israéliens, les Paleostiniens quittent la présidence des sessions de la Ligue arabe  |  La crise en Méditerranée orientale et les liens avec la Turquie domineront les élections présidentielles du mois prochain en Chypre du Nord  |  Pourparlers de réconciliation inter-palestiniens entre le Hamas et le Fatah en Turquie (indice : c’est la 20e fois)  |  Assange pourrait faire une tentative de suicide dans une prison britannique s’il est extradé vers les États-Unis  |  Six blessés par armes à feu à New York malgré l’affirmation selon laquelle la violence armée est en baisse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 juillet 2014

Map-Israël-2

Michel Garroté, réd en chef  —  Je l’ai très souvent écrit (le présent texte a été publié le 30 janvier 2014), je le ré-écris et le republie maintenant : aucun pays au monde n’est autant menacé sur ses propres frontières qu’Israël. Aujourd’hui, 4 juillet 2014, une fois de plus, nos médias parlent d’une intervention israélienne à Gaza. Il se trouve que l’Etat hébreu est en effet directement menacé, à ses portes, par les éléments contrôlés et non contrôlés de la bande de Gaza, de Judée, de Samarie, du Liban, de Syrie, du Sinaï et de Jordanie. Deux fois plus petit que la Suisse, l’Etat d’Israël, de la taille de la Picardie, avec, par endroits, quinze kilomètres de distance seulement entre la Judée-Samarie et la Méditerranée, Israël donc, a failli âtre rayer de la carte à plusieurs reprises entre 1948 et 2014.

Si le peuple juif israélien n’a pas été exterminé, ce n’est pas seulement en raison de sa supériorité technologique sur ses voisins ; ce n’est pas uniquement parce que le soldat israélien est mieux formé que n’importe quel soldat arabo-musulman. Si le peuple juif israélien n’a pas été exterminé, c’est aussi parce que depuis 1948, tous les dirigeants israéliens sans exception, ont toujours pris très au sérieux la moindre menace verbale d’extermination.

Avant la Shoah, la plupart des Juifs croyaient qu’une menace verbale ne constitue pas automatiquement un risque d’extermination. Mais depuis la Shoah, les dirigeants de l’Etat d’Israël, son armée, son peuple, prennent au sérieux les menaces verbales d’extermination.

Certes, certains Juifs, en diaspora et en Israël, ne veulent pas comprendre cela. Mais l’Etat d’Israël, son armée, son peuple l’ont parfaitement compris. Ils ont aussi compris que la gauche américaine et l’Europe, eux non plus, ne veulent pas comprendre cela. Ils ont compris que le peuple juif israélien et les non-juifs israéliens ne peuvent compter que sur eux-mêmes.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz