Publié par Michel Garroté le 10 juillet 2014

Jihad-nucléaire-1

Michel Garroté, réd en chef –- En prenant le contrôle des provinces de Ninawa, de Salah ad-Din et d’Al-Anbar, l’EIIL a pris possession, à Mossoul, deuxième ville du pays,d’un stock de 40 kilogrammes d’uranium. La nouvelle a de quoi inquiéter, tant l’EIIL fait preuve de cruauté, notamment envers les populations chiites et chrétiennes des zones qu’elle occupe désormais. Les autorités irakiennes ont informé l’ONU. C’est l’ambassadeur d’Irak auprès de l’ONU qui a envoyé une lettre au Secrétaire général, Ban Ki-moon.

«Les groupes terroristes se sont emparés de matériau nucléaire dans les sites qui ont échappé au contrôle de l’Etat», écrit l’ambassadeur. Le diplomate estime que ces composants peuvent servir «à la fabrication d’armes de destruction massive». En fait, le matériau nucléaire pourrait surtout servir à la fabrication de « bombes sales ». Dans la même lettre, l’ambassadeur appelle à l’aide pour écarter la menace de l’utilisation des composants nucléaires par les terroristes, en Irak et à l’étranger.

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef www.dreuz.info

michel.garrote@romandie.com

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz