Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 juillet 2014
Dirigeants du Hamas
Dirigeants du Hamas

Voici les dirigeants du Hamas confortablement installés dans un jet privé.

Ils encouragent leur peuple à servir de boucliers humains, à se faire tuer afin de rallier la communauté internationale contre Israël, tandis qu’eux mènent grand train de vie.

Et donc, bien installés dans des hôtels 5 étoiles de Turquie et du Qatar, selon les témoignages égyptiens, ils donnent ordre aux Palestiniens de Gaza de se sacrifier.

Ainsi, le porte parole du Hamas à Gaza, Sami Abu Zuhri, explique sur Al Aqsa TV, l’intérêt d’utiliser des civils comme boucliers humains, en se basant sur la nuit du 8 juillet où l’aviation israélienne a renoncé à bombarder un dépôt d’armes situé dans un immeuble car le Hamas avait forcé les habitants à monter sur le toit.

Sami Abu Zuhri, très calmement : « le fait que les gens soient prêts à se sacrifier contre les avions israéliens pour protéger les habitations, je pense que cette stratégie fait ses preuves, et nous, Hamas, appelons notre peuple à adopter cette pratique »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Au même moment, Michèle Sibony parle « d’une population civile qui subit en ce moment les bombardements ».

Fascinante nature humaine qui habite ceux qui, à propos de sujets aussi graves de conséquences, mentent par omission. Sibony me fait penser à Charles Enderlin et sa femme Danièle Kriegel.

Est-ce pour être invitée dans le jet des chefs du Hamas que Michèle Sibony n’a pas dénoncé l’ignoble hypocrisie des dirigeants du Hamas qui forcent leur population à se faire tuer pendant qu’ils profitent des luxes de la vie ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz