Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 juillet 2014

BsnyfaaCEAAP7AK

D’une part,

Anne-Sophie Leclère, ex-tête de liste FN aux municipales dans les Ardennes, a été condamnée, mardi 15 juillet, à neuf mois de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité par le tribunal de grande instance de Cayenne.

Elle a comparé la garde des sceaux, Christiane Taubira, à un singe, en reprenant un photomontage qui n’était d’ailleurs pas d’elle sur sa page Facebook.

Le tribunal a assorti cette peine de 50 000 euros de dommages et intérêts et 30 000 euros d’amende au FN.

D’autre part,

Un musulman*, informaticien de 33 ans et père de trois enfants, a écopé de 4 mois de prison avec sursis pour avoir participé à une manifestation interdite le 19 juillet à Paris et pour avoir blessé un policier.

Il a surtout été l’un des acteurs d’une tentative de pogrom contre une synagogue, où des slogans antisémites « mort aux juifs », « Hitler avait raison » ont été hurlés.

Il a été en outre condamné à verser 1 150 euros à un policier.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Je vous laisse faire la comparaison.

D’une part une insulte dégradante contre une femme qui a insulté les Français en méprisant leur refus du mariage pour tous, et dont tout le monde aura oublié le nom quelques semaines après la prochaine élection présidentielle, et de l’autre, la menace de mort contre les juifs que l’histoire a prouvé qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* les médias ne disent pas qu’il est musulman. Ils affirment que cela n’apporte rien à l’information, que c’est une incitation à la haine et qu’il ne faut pas « stigmatiser ».

Tout cela n’est que mensonge : ils ne s’abstiennent jamais de parler de catholiques intégristes, ne craignant pas l’incitation à la haine ni la stigmatisation. Quand à nier l’apport à l’information, préciser qu’il est informaticien de 33 ans et père de trois enfants apporte moins d’information sur la société française que dire qu’il est musulman.

A moins que les journalistes veuillent inciter à la haine des informaticiens de 33 ans pères de trois enfants.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz