Publié par Michel Garroté le 22 juillet 2014

hamas-terror-3

Michel Garroté, réd en chef –- Dans le cadre de la lutte contre le Hamas, Netanyahu a déclaré qu’Israël était déterminé à atteindre son but d’un calme prolongé : « L’opération va continuer et sera intensifiée jusqu’à ce que son but soit atteint : le retour du calme pour les citoyens israéliens pendant une longue période ».Le calme sur le long terme ne peut être obtenu que par la démilitarisation de la bande de Gaza devenue le Hamastan. Pour l’instant, Israël ne projette pas de réoccuper la bande de Gaza. Mais si le Hamas continue ses attaques contre les civils israéliens, le gouvernement israélien va sérieusement étudier cette option.

Car, contrairement aux règles internationales de la guerre, le Hamas a réquisitionné, par exemple, un grand hôpital dans la ville de Gaza comme de facto le siège de son Quartier Général. A l’hôpital Al-Shifa dans la ville de Gaza, la foule qui affluait, s’est mise à jeter des chaussures et des oeufs au ministre de la Santé. Le ministre a été chassé avant d’atteindre l’hôpital, qui est devenu le siège de facto du Quartier Général des dirigeants du Hamas, que l’on peut croiser dans les couloirs et les bureaux.

Pendant la trêve de jeudi dernier, un groupe d’hommes dans une mosquée au nord de la bande de Gaza a dit qu’ils étaient retournés nettoyer le verre de vitres brisées dans le bombardement de la veille. Mais on pouvait voir qu’ils déplaçaient des petites fusées à l’intérieur de la mosquée. l’UNRWA, l’agence des Nations Unies pour les Secours et les Travaux pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient, a déclaré avoir découvert 20 roquettes cachées dans une école.

Compte tenu de ce qui précède, 583 palestiniens morts en 15 jours à Gaza, ce n’est pas beaucoup. Les médias occidentaux, notamment européens, et, surtout, francophones, montrent principalement des civils gazaouis qui pleurent leurs morts. Bien. Mais pourquoi ne montrent-ils pas tout le reste ? Parce qu’ils ont peur de se faire massacrer par le Hamas & Consorts ?

Pourquoi ne parlent-ils jamais des millions de chrétiens déplacés, torturés et assassinés par des islamistes en Syrie, en Irak, au Liban et encore ailleurs en terre d’islam ? Pour ne pas « heurter » la « sensibilité » des musulmans d’Europe ? Pourquoi condamnent-ils Israël qui ne fait que défendre ses civils contre les tirs de roquettes et de missiles perpétrés par des terroristes, des criminels, des maffieux ? Parce qu’ils haïssent Israël et qu’ils veulent voir les musulmans européens descendre dans la rue et y ficher le bazar ?

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

michel.garrote@romandie.com

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

19
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz