Quantcast
FLASH
[27/05/2019] Attentat terroriste de Lyon: Un deuxième suspect a été interpellé  |  #Européennes : en Autriche, le parti conservateur du chancelier Kurz, le ÖVP, enregistre 34,5 % des voix (soit 7,5 points de plus qu’en 2014)  |  #Européennes : taux de participation record à + de 50%  |  #Européennes : Italie, Salvini fait un excellent score  |  #Européennes : en Suède, les sociaux-démocrates en tête  |  Fiat Chrysler propose de fusionner avec Renault pour maintenir leur compétitivité  |  #Européennes: pour la première fois, les Outre-mer placent majoritairement le RN en tête  |  [26/05/2019] L’Allemagne annonce que la hausse de 20% de l’antisémitisme est due à l’extrême droite. Ce qu’ils ne vous disent pas, c’est qu’ils classent l’antisémitisme du Hezbollah comme d’extrême droite  |  [25/05/2019] Arizona : Un immigrant illégal a été arrêté après avoir mis enceinte une fillette de 11 ans  |  Un hélicoptère militaire égyptien aide #Israël à éteindre un feu au sud d’Israël près d’Ashdod  |  #Européennes : une vague Verte en Irlande d’après les sondages en sortie des urnes  |  [24/05/2019] Attentat Lyon : au moins treize personnes ont été blessées  |  Explosion à Lyon après un colis piégé, le parquet anti-terroriste saisi  |  [23/05/2019] En Ile-de-France majoritairement immigrée, 10 200 hommes et femmes sont séropositifs sans le savoir, selon les estimations de l’Institut national de la santé  |  Inde : victoire historique du parti conservateur de Modi aux législatives  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 24 juillet 2014

10492485_246986252166604_7680273414513369918_n

Je me doutais de ce que seraient les slogans criés lors de la manifestation « digne » et « non violente » organisée ce mercredi à Paris.

On n’a pas entendu « Mort aux Juifs ».

Ceux qui pensent que les Juifs doivent être exterminés, surtout s’ils vivent dans le pays du peuple juif, ont été priés de garder leurs pensées pour eux-mêmes, et de ne pas oublier de répéter qu’ils sont « antisionistes », pas antisémites. Ceux qui pensent qu’« Hitler avait raison » ont été, eux aussi, priés de se taire et de regarder autour d’eux : avec le Parti Communiste, c’est plutôt à d’autres criminels contre l’humanité qu’il vaut mieux faire référence pour être accepté, Lénine, Arafat, Mahmoud Abbas.

On a entendu, par contre, beaucoup, « Israël assassin », ce qui a signifié que le pays juif et son peuple étaient globalement traités d’assassins, et nul ne doute que pour les manifestants, le pays juif et son peuple méritaient un châtiment approprié.

Je ne suis pas très loin de penser, au vu de la haine lisible sur tant de visages, que pour nombre de manifestants, la peine de mort serait un châtiment tout à fait approprié. On a entendu « Palestine vaincra » : et dès lors que la Palestine censée vaincre est constituée de gens espérant détruire Israël dans un flot de sang juif, il est clair que ceux qui criaient « Palestine vaincra » souhaitaient la victoire de gens espérant détruire Israël dans un flot de sang juif.

On a entendu aussi, ce que les chaînes de télévision n’ont pas rapporté, « Hamas, Djihad, Résistance »

On a entendu aussi, ce que les chaînes de télévision n’ont pas rapporté, « Hamas, Djihad, Résistance ». Ce qui a été un cri de soutien au Hamas et au Djihad, et une assimilation du terrorisme génocidaire à une « résistance ». On a vu brandis une fois de plus les drapeaux du Hamas, du Hezbollah, de l’Etat Islamique. On a entendu, en fin de manifestation, des groupes de jeunes gens se donner rendez-vous pour aller casser du juif, dans le quartier juif.

On a dit à la télévision et dans les journaux que cela avait été une manifestation « pro-palestinienne » censée soutenir le « peuple palestinien » ou la « population de Gaza ». On a dit des choses fausses. Cela a été une manifestation de soutien à ceux qui ont forgé la « cause palestinienne » comme un moyen de travailler à détruire Israël et sa population, et une manifestation de soutien à ceux qui sont censés incarner la « cause palestinienne » aujourd’hui : une organisation terroriste à buts génocidaires explicites appelée le Hamas, et une autre organisation terroriste à buts génocidaires plus implicitement énoncés appelée le Fatah.

Cela a été une manifestation de soutien à ceux qui ont forgé la notion de « peuple palestinien » pour en faire un instrument au service de leurs abominables buts, et qui ont, au nom de cette notion, lavé les neurones de centaines de milliers d’Arabes pour en faire une arme de destruction massive.

Cela a été une manifestation de soutien à ceux qui utilisent la population de Gaza pour en faire des boucliers humains ou de la chair à canon après avoir injecté dans le cerveau de ceux composant cette population des idées de haine.

Des caricatures antisémites abjectes

Cela a été une manifestation aussi antisémite que les précédentes : on y a d’ailleurs vu des caricatures antisémites abjectes.

Une appellation adéquate pour cette manifestation aurait pu être : manifestation de soutien au terrorisme génocidaire antijuif, ou alors : manifestation de soutien au djihad et au projet de destruction du pays juif. Ou encore : manifestation de soutien à la transformation d’hommes, de femmes et d’enfants en boucliers humains ou en chair à canon. Cela aurait été moins présentable, je sais. Mais ce genre de manifestation ne devrait pas avoir sa place dans un pays civilisé. Appeler au meurtre et au terrorisme ne devrait pas avoir sa place dans un pays civilisé. Soutenir le terrorisme génocidaire, et soutenir des gens qui transforment des milliers de gens en boucliers humains ou en chair à canon ne devrait pas avoir sa place dans un pays civilisé.

Que, en supplément d’islamistes, de djihadistes, d’antisémites se disant « antisionistes », de gauchistes, de communistes, il y ait eu dans la manifestation des membre du parti socialiste, dont des députés, montre à quel point ce parti est traversé de fangeuses ambiguïtés.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est, en tout cas, à cause de gens comme ceux qui ont manifesté que des soldats israéliens sont tués ou blessés présentement et doivent se battre.

C’est à cause de gens comme eux que des populations arabes sont tuées ou blessées à Gaza.

C’est à cause d’eux que Gaza est aux mains de dégénérés qui, pendant que de pauvres gens se font tuer, vivent dans des palaces au Qatar ou ailleurs.

C’est à cause d’eux qu’Israël n’a cessé d’être confronté aux agressions et aux attentats depuis 1948.

C’est à cause d’eux que des populations (dans les territoires occupés par l’entité totalitaire subventionnée par la France et appelée Autorité palestinienne) reçoivent quotidiennement des incitations à la haine qui transforment nombre d’entre eux en animaux sauvages et qui obligent Israël à prendre des précautions telles que la barrière de sécurité.

De gens comme eux ont parsemé et parsèment encore les pages de l’histoire de crimes innombrables. Ils avancent sur des charniers et des monceaux de cadavres.

Nombre d’entre eux se disent « de gauche ».

La gauche qui manifeste pour la « Palestine » est celle qui manifestait pour Staline au temps où celui-ci régnait sur l’Union Soviétique et passait accord avec Hitler, celle qui a soutenu Ho Chi Minh, Fidel Castro, Mao, Pol Pot et de nombreux autres.

C’est une gauche qui prétend être anti-nazie, mais qui salive à l’idée qu’il pourrait y avoir six millions de morts juifs au Proche Orient, et qui est enthousiaste face à des gens qui mettent des ceintures d’explosifs sur des enfants de cinq ans.

C’est une gauche qui prétend défendre la « liberté », mais qui a soutenu les pires régimes totalitaires du vingtième siècle, et qui a sur ce qui lui reste de conscience une centaine de millions de morts.

C’est une gauche orpheline de ses dogmes immondes et qui, depuis que le communisme s’est effondré, cherche des criminels contre l’humanité à admirer, les djihadistes font l’affaire, surtout les djihadistes « palestiniens ». Cette gauche a une affection particulière pour les djihadistes palestiniens parce que les djihadistes palestiniens tuent des Juifs.

A l’évidence, les djihadistes qui tuent des Chrétiens ou d’autres Musulmans les intéressent moins : je ne les ai pas vu s’indigner des cent soixante mille morts en Syrie ou de ceux que l’Etat Islamique tue du côté d’Alep ou de Mossoul.

Que des Juifs ne se laissent pas tuer sans rien dire les met en colère : ils aiment les Juifs morts, exterminés, et en ce cas, ils veulent bien verser une larme hypocrite.

Ils n’aiment pas les Juifs vivants et debout, sauf si ce sont des Juifs antisémites ou, comme on dit, « antisionistes ». Tous les salauds sur terre ou presque ont eu et ont leurs « bons juifs ».

Il y a eu, j’en suis sûr, de « bons juifs » dans la manifestation. Ils ne verront pas que tôt ou tard, les « bons juifs » finissent comme les autres juifs, et servent simplement à faire advenir le pire un peu plus vite.

Je pourrais tenter de répondre aux arguments utilisés par les manifestants, et qui, à force d’emplir les programmes d’information français, finissent par faire ressembler eux-ci à de grandes fosses septiques, mais je m’abstiendrai.

Tenter d’utiliser la logique et la connaissance avec des gens imprégnés de dogme comme des éponges sales est aussi utile qu’uriner dans un violon en espérant faire de la musique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

PS. Je reviendrai dans un prochain article sur la situation en Israël. Je m’incline avec une immense tristesse et une colère tout aussi immense devant les soldats israéliens qui sont tombés. Je n’oublie pas que ceux qui les ont tués n’étaient pas tous à Gaza, et qu’il y en avait dans les rues de Paris et d’autres villes. Je ne suis pas surpris de voir le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est aux droits de l’homme ce qu’un tortionnaire est à sa victime, commence à accuser Israël. Je ne suis pas surpris non plus que des accusations que je ne puis qualifier que par le mot « dégueulasses » circulent sur Israël. Le jour où tous les pays démocratiques quitteront l’ONU pour refonder une association de pays libres, un pas vers l’éthique sera franchi, et crapules et dictateurs pourront vociférer entre eux. Le jour où les grands médias cesseront de reprendre des pseudo-informations dans les poubelles d’organisations qui sont elles-mêmes des poubelles, un pas vers la possibilité qu’ils fassent effectivement un travail d’information digne de ce nom sera fait. Enfin, ceux qui ne voient pas que la décision des autorités américaines du transport aérien, ainsi que des décisions européennes allant dans le même sens, de ne plus desservir l’aéroport de Tel Aviv a quelque chose à voir avec la politique haineuse de l’administration Obama envers Israël sont des gens qui ne voient pas que les êtres humains ont un nez au milieu de la figure.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz