Publié par Dreuz Info le 31 juillet 2014

984094-1166610

Ces derniers jours, devant l’incapacité des forces de l’ordre républicaines à les défendre suffisamment, des juifs assurent leur propre protection.

Ils ont protégé la synagogue de la rue de la Roquette, celle de Sarcelles et celle de Notre-Dame de Nazareth, samedi 26 juillet.

Reste que ces juifs et ces policiers qui se dressent contre la sauvagerie et parviennent, en partie et pour le moment, à éviter que les pogroms envisagés ne réussissent, tomberont le jour où rentreront en scène les véritables djihadistes, ceux qui se seront entrainés et qui se seront armés en conséquence, pour accomplir leur mission de meurtre de masse.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Israël a connu ce scénario : l’Intifada des slogans et des pierres a été suivie par l’Intifada des attentats.

Face à des commandos terroristes déterminés et dotés d’armes de guerre, ni le courage de ces juifs, ni le dévouement professionnel de policiers désarmés, ni les prières que préconise l’ancien Grand Rabbin de France, mais qui n’ont aucune valeur de talisman comme l’a démontré la Shoah, n’empêcheront de tuer de nombreux juifs.

Partir ou mourir…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Philippe Grimberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

1
0
Merci de nous apporter votre commentairex