Quantcast
Publié par Albert Bertold le 1 août 2014

villepin

Dans Le Point, Dominique de Villepin attaque Israël.

Le Qatar livre une guerre contre Israël à la fois avec le Hamas au Moyen Orient, et avec Villepin en France.

Et cela ne choque aucun média, bien entendu…

Ni Christophe Labbé et Mélanie Delattre, qui pourtant s’étonnaient en mentionnant Villepin, des connivences politiques françaises avec le Qatar.

Ni Philippe Cohen et Marc Endeweld, qui dans Marianne se demandaient pourquoi « ils » ont livré la France au Qatar sans oublier de citer Villepin.

Ni surtout donc Le Point, qui remarquait en 2012 « l’amitié généreuse » pour Villepin de l’émir de l’Etat esclavagiste.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Comment ce magazine a-t-il pu déraper et abandonner toute prudence déontologique, et offrir à l’avocat du Qatar – qui achète les roquettes qui tombent en ce moment sur Israël – une tribune contre l’état hébreu ?

Non, le gros pognon n’explique pas tout même s’il explique beaucoup : le Qatar paye les salaires des terroristes du Hamas avec le même chéquier que les honoraires de Villepin.

Et la rédaction du Point ne peut pas avoir ignoré que publier Villepin, c’est publier la propagande de guerre du Qatar.

Le Point se considère-t-il en guerre contre Israël ?

Qu’il le dise en guerrier courageux, ou fasse taire à jamais ceux qui le sont.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz