FLASH
[18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  |  #Finland #Turku – bien qu’il ait hurlé Allahu Akbar, la police ne dit pas (encore) « le motif est terroriste »  |  #Finlande #Turku : nouveau bilan 2 morts, 8 blessés  |  #Allemagne, #Wuppertal : selon des témoins, l’attaque au couteau (1 mort 1 blessé) est lié à une dispute, pas à un attentat  |  #Allemagne, #Wuppertal, la police ne sait pas encore s’il s’agit d’un attentat terroriste (1 mort 1 blessé grave)  |  USA : l’Ohio se propose de classer les néo-nazis comme groupes terroristes  |  #Allemagne #Elberfeld : le motif de l’attaque n’est pas connu mais ne semble pas être terroriste  |  #Allemagne #Elberfeld : attaque au couteau – 1 mort, 1 blessé  |  #Turku #Finlande : Sécurité renforcée dans les gares et aéroports, d’autres jihadistes recherchés  |  #Finlande : la police recherche d’autres suspects  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 1 août 2014

imgres

Au cours des semaines qui viennent de s’écouler, huit synagogues ont fait l’objet d’agressions diverses, des magasins juifs ont été vandalisés ou ont vu leurs vitrines brisées, d’autres magasins juifs ont été couverts d’affichettes jaunes appelant au boycott, comme en une sinistre époque, des groupes appelant au djihad et soutenant une organisation terroriste aux buts explicitement génocidaires ont défilé dans Paris et dans d’autres grandes villes du pays, des émeutes ont eu lieu qui ont occasionné des millions d’euros de dégâts, des caricatures antisémites venues du Sturmer ou de ses équivalents dans la presse arabe ont été brandies par des hordes vociférantes et haineuses. Des milliers de personnes ont crié « Mort aux Juifs » ou « Egorgeons les Juifs », à Paris. Le gouvernement a interdit deux manifestations qui ont quand même eu lieu, et a montré ainsi son impuissance. Lors de ces manifestations interdites, on a pu voir des histrions gauchistes en compagnie de révisionnistes et de négationnistes.

Et quelle est la rumeur qui s’est répandue dans Paris ? Qu’il fallait dissoudre la Ligue de Défense Juive. D’un seul coup, d’un seul, des articles ont été publiés dans tous les grands journaux pour dénoncer cette milice « violente » et d’ « extrême droite ».

Que, dans le contexte que je viens de décrire, et quoi qu’on pense de la Ligue de Défense Juive par ailleurs, ce soit à une organisation juive qu’on envisage de s’en prendre, alors que les organisations qui sont les seules et uniques responsables d’une situation sans véritables précédents depuis la Deuxième Guerre Mondiale, et que j’ai comparée dans un article publié aux Etats Unis à une succession d’embryons de Nuits de Cristal n’ont pas été incriminées ne serait-ce qu’un instant, montre le degré de dépravation morale qui gagne ce pays.

La seule action dans laquelle la Ligue de Défense Juive a été impliquée ces derniers jours a été la défense de la synagogue de la rue de la Roquette, le 13 juillet, et effectivement, la Ligue de Défense Juive a été cause de désordre : sans elle, les six policiers présents auraient été débordés, et la synagogue aurait pu être l’objet d’un pogrom, dans l’ordre, vraisemblablement. L’ordre qui peut régner dans un pogrom.

Ce gouvernement est impuissant à défendre la communauté juive. Il est impuissant à arrêter les casseurs et à les mettre hors d’état de nuire. Il est impuissant à s’en prendre aux islamistes et aux bandes qui tiennent des dizaines de quartiers en les transformant en zones de non droit. Il est impuissant sur quasiment tous les plans.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Parce qu’il tremble de peur devant le risque de nouvelles émeutes, parce qu’il sait que des terroristes potentiels prêts à devenir les prochains Mohamed Merah ou Medhi Nemmouche sont présents sur son territoire, parce qu’il s’est créé des dépendances financières qui le rendent servile vis-à-vis de certains pays du monde arabe qui ne sont pas les plus modérés, loin de là, parce qu’il compte parmi ses alliés politiques des suppôts de l’islam radical, il adopte une ligne désormais résolument anti-israélienne et gesticule en demandant un « cessez le feu immédiat » depuis des jours aux fins de sauver le soldat Hamas. Et il se tourne désormais vers la stratégie du bouc émissaire.

Quand on a besoin de jeter quelqu’un aux chiens qui montrent leurs crocs, qui désigne-t-on dans les pays de lâcheté : un Juif. Des Juifs. Bien sûr.

Je n’ai aucun ennemi dans la communauté juive française, sinon les Juifs antisémites (je n’ai pas à les désigner, ils se reconnaîtront). Je n’ai aucun ennemi parmi les amis d’Israël, et peu m’importe leur obédience politique. Nous sommes en un temps où la démarcation doit passer à mes yeux entre les amis d’Israël, et ceux qui n’en sont pas. Je regrette néanmoins très vivement qu’il ne se soit trouvé quasiment personne pour dénoncer la stratégie du bouc émissaire utilisée présentement.

Que des gens parmi les amis d’Israël aient des désaccords avec la Ligue de Défense Juive, ou la réprouvent, est une chose, qu’ils entérinent la façon dont elle se trouve jetée aux chiens tandis que le Nouveau Parti Anticapitaliste (entre autres), lui, ne fait pas même l’objet d’une remarque n’est pas très courageux. C’est le moins que je puisse dire.

La manifestation de soutien à Israël du jeudi 1er août a été un succès, bien que de nombreuses personnes qui auraient sans doute voulu y participer (dont moi-même) n’étaient pas à Paris ou en région parisienne, et c’est très bien. Cette manifestation a été digne, c’est très bien aussi.

Il n’empêche : les yeux doivent rester ouverts sur ceux qui gouvernent ce pays. Ils ne sont pas du côté de la liberté et des droits de l’être humain, ou ils le sont en pratiquant une géométrie très variable. Ils sont imprégnés de lâcheté et de biais idéologiques. On s’en est aperçu à de nombreuses reprises. On s’en apercevra encore, je le crains.

Ceux qui se réjouissent qu’on couse une étoile jaune sur la Ligue de Défense Juive devraient se dire que si les étoiles jaunes sont de sortie, cela pourra bientôt être leur tour.

Le gouvernement, en tout cas, semble avoir réussi son opération : qui est dangereux présentement, dit-on de tous côtés ? Les islamistes ? Non. Les terroristes façon Hamas ? Non. Les gauchistes façon NPA ? Non, bien sûr. La Ligue de Défense Juive ? Oui ! Cela va de soi !

Encore quelques jours à ce rythme, et on vous dira que les manifestants antisémites du 13 juillet dernier étaient doux et gentils, mais que de sales provocateurs juifs d’extrême droite les ont provoqués, et que le reste a découlé. D’ailleurs, cela se dit déjà.

Effroyable époque.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz