Publié par Michel Garroté le 7 août 2014

An Iraqi Christian woman fleeing the violence in the Iraqi city of Mosul, sits inside the Sacred Heart of Jesus Chaldean Church in Telkaif near Mosul, in the province of Nineveh

Michel Garroté, réd en chef –- Des terroristes de l’État Islamique en Irak et au Levant (EIIL) se sont emparés de Qaraqosh, la plus grande ville chrétienne d’Irak près de Mossoul et des zones alentours abandonnées dans la nuit de mercredi à jeudi par les forces kurdes. Les villes de Qaraqosh, Tal Kayf, Bartella et Karamlesh ont été vidées de leurs habitants et sont maintenant sous le contrôle de l’EIIL.

La prise par l’EIIL de ces zones du nord de l’Irak pousse ce jeudi des dizaines de milliers de personnes à fuir. C’est une catastrophe ; une situation tragique. Le conseil de sécurité de l’ONU doit intervenir immédiatement. Le fera-t-il ? Des dizaines de milliers de personnes terrifiées sont chassées de chez elles. Le conseil de sécurité de l’ONU doit intervenir immédiatement. Le fera-t-il ?

Qaraqosh est une ville entièrement chrétienne située entre Mossoul, la principale ville tenue par l’EIIL, et Erbil, la capitale de la région autonome du Kurdistan. Qaraqosh compte normalement 50’000 habitants, mais elle avait également accueilli des milliers de chrétiens chassés de Mossoul. Plus au nord, Tal Kayf, où vivaient également de nombreux chrétiens, s’est aussi vidée dans la nuit de mercredi à jeudi. Le conseil de sécurité de l’ONU doit intervenir immédiatement. Le fera-t-il ?

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef  www.dreuz.info

 

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz