Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 août 2014

hippie-caricature

Un sondage IFOP pour Sud Ouest du 9 août, cité par Le Monde, a de quoi faire bourdonner les oreilles et rabaisser le caquet de la gente journalistique, pétrie de certitudes :

– 74% des Français s’en battent les couilles, du conflit déclenché par les terroristes islamistes contre les Juifs en Israël, et ce malgré le matraquage médiatique auquel nous avons tous assisté, sans pour autant être surpris.

– Seulement 15% des Français interrogés sont du coté des Palestiniens. Le chiffre est impressionnant, lorsqu’on songe à la couverture médiatique du conflit qu’on aurait du mal à qualifier de neutre.

– Et 9% sont du coté des Israéliens.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Tout ça pour ça !

Cette énergie acharnée, cette haine médiatique, ces mensonges et non dits, cette désinformation, cette censure des appels du Hamas lancés à sa population pour qu’ils servent de boucliers humains, pour s’apercevoir que le public reste de marbre. Les Français, une fois de plus, considèrent que les journalistes sont déconnectés de la réalité, et ne sont pas dignes de confiance. A leur place je l’aurais mauvaise.

Et je trouve Le Monde qui publie le sondage bien immature de ne pas apprendre de son impuissance.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/08/09/les-francais-detaches-par-rapport-au-conflit-a-gaza_4469483_3218.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz