Publié par Gaia - Dreuz le 16 août 2014

A Hausen, dans le canton d’Argovie, un sexagénaire, a été placé en détention préventive. Il aurait agressé sexuellement et torturé plusieurs femmes dans un cave, tout en les filmant.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est une nouvelle histoire sordide. Une enquête pénale a été ouverte contre un Suisse de 60 ans, soupçonné d’avoir torturé et violé des femmes dans une cave. C’est ce qu’a annoncé, vendredi, le ministère public du canton d’Argovie, au nord du pays. L’affaire a été révélée par le journal suisse-allemand Blick, et confirmée ensuite de source judiciaire.

L’homme, un ingénieur divorcé et père de famille, enfermait ses victimes dans une cave, leur faisait subir des violences sexuelles et les filmait, selon ces sources. Le sexagénaire a été placé en détention préventive.

Les faits ont été découverts par hasard, après le déclenchement d’une fuite d’eau dans un bâtiment de Hausen, une localité du canton d’Argovie, en mars dernier.

Des vidéos et des médicaments saisis

Les pompiers sont intervenus pour cette fuite d’eau et ont découvert dans la cave du bâtiment un lit, une caméra vidéo et une télévision.  De nombreuses vidéos et des médicaments ont également été saisis. Certaines victimes ont pu être identifiées et localisées.

Par ailleurs, les policiers ont aussi découvert dans ce sous-sol une installation clandestine de culture de marijuana de 650 plants.

Directement interpellé

L’endroit était équipé d’une alarme, qui s’est déclenchée lors de l’intervention des pompiers. Le sexagénaire est arrivé immédiatement sur les lieux et a été interpellé à ce moment-là. Il se trouve depuis en détention provisoire.

http://www.bfmtv.com/international/suisse-un-homme-suspecte-d-avo-828335.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz