Quantcast
Publié par Dreuz Info le 4 septembre 2014

Canada-1

Les autorités canadiennes refusent de divulguer le nombre de gens qui se trouvent sur la liste d’interdiction de vols, puisque ces informations pourraient aider les terroristes à planifier une attaque, estiment-elles. Dans des documents déposés récemment en cour, le gouvernement ajoute que le fait de rendre publiques ces données pourrait porter atteinte aux relations avec certains pays. La commissaire à l’information du Canada, Suzanne Legault, conteste la décision du gouvernement de rejeter la demande d’accès à l’information d’une journaliste de Montréal.

Daphné Cameron, du quotidien La Presse, a tenté à deux reprises d’obtenir des renseignements en vertu de la Loi sur l’accès à l’information. Elle voulait découvrir, d’une part, le nombre total de personnes sur la liste, et d’autre part, le nombre de Canadiens qui y figuraient, de 2006 à 2010. La commissaire à l’information Suzanne Legault a examiné la plainte de Mme Cameron et elle a recommandé formellement au gouvernement de répondre à la demande de la journaliste. Transport Canada a refusé de s’y plier et la commissaire a dû se tourner vers les tribunaux.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz