Publié par Joseph Cuesta le 10 septembre 2014

Dieudonné-1

Les fans du pseudo-humoriste Dieudonné ont commencé à se ruer sur les tickets de son prochain spectacle, « La bête immonde », qui sera joué à Lausanne, en Suise, les 24 et 25 janvier, au Théâtre de Beaulieu. L’antisémite a donc cette fois opté pour une salle pouvant accueillir 1’800 personnes. Comment sera-t-il accueilli à Lausanne ? Le syndic (maire) de Lausanne, Daniel Brélaz, opte pour une stratégie « très paisible » : « Je ne suis pas fan de Dieudonné moi-même, mais il n’y a pas de raison de l’interdire a priori. Il n’a pas reçu de blâme éternel. Si la Police du commerce de Lausanne, qui est plutôt prudente, a donné son accord, c’est qu’il n’y a pas de motifs lourds pour l’empêcher de venir ». Et de préciser que la question d’autoriser ou non le spectacle n’est pas remontée jusqu’à lui. Jusqu’à lui, syndic de Lausanne.

« Nous sommes convaincus que les autorités lausannoises et vaudoises auront à cœur de désapprouver, comme démocrates, la venue d’un antisémite et de s’assurer que les propos tenus lors de ces spectacles sont conformes à la législation », réagit pour sa part Monsieur Johanne Gurfinkiel, de l’organisation de lutte contre l’antisémitisme CICAD. Cette dernière se réserve la possibilité d’assister à l’une ou plusieurs représentations. « Quant à son public, je ne peux croire à son incrédulité ou son ignorance tout comme je déplore une certaine presse qui continue de le qualifier d’humoriste controversé », précise Johanne Gurfinkiel.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz