Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 septembre 2014

N03D_phovahine2008-02HinarereTaputu

Est-ce Miss Tahiti ou Miss Islamophilie ?

Eriata, une gracieuse vahiné candidate aux Miss Tahiti, dont la gagnante sera qualifiée pour Miss France, a été piégée par le jury qui lui demandait ce qu’elle pensait de la prise du contrôle par petits pas de l’islam sur Tahiti.

La jeune femme a déclaré que « l’inconnu fait peur », en réponse au projet de construction d’une mosquée à Tahiti par un imam intégriste.

Le jury de présélection a considéré que sa peur était odieuse, inacceptable, et l’a éliminée.

Eriata aurait des « préjugés », explique cette membre du jury qui considère que la peur de l’islam est odieuse et inacceptable. Elle n’a sans doute jamais entendu parler des décapitations, des profonds changements culturels que la France a subi en vingt ans, des innombrables exigences des musulmans concernant la nourriture dans les écoles et l’entreprise, les piscines réservées aux femmes, le port de la burqa ou la polygamie, interdits par la loi. De toute évidence, elle en sait bien moins qu’Eriata.

Donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Car les préjugés islamophiles et le déni de réalité, c’est du coté du jury qu’il se trouvait. Et la candidate aura été punie de sa lucidité.

Le 12 juillet dernier, les rues de Papeete étaient envahies par les manifestants contre la construction d’une mosquée – en réalité contre l’islam. Les islamistes s’installent en ce moment à Tahiti, et pas pour les belles vahinés.

C’était la deuxième manifestation contre les projets de l’Imam radical El-Barkani, et elle a cette fois réuni environ 5000 personnes inquiètes de voir leur culture envahie par les fascistes musulmans intolérants, offensifs et revendicatifs.

[column col= »1/4″]Les Tahitiens ont observé que l’identité Française, en métropole, a été modifiée sans le consentement de la population, et eux disent non. N’auraient-ils pas le droit ? Le droit des peuples à disposer d’eux-même aurait disparu au point qu’aucune juridiction ne les protègera ?[/column]

Appartenant au peuple juif, l’un des plus vieux peuple du monde, lequel a survécu à des peuples qui sont montés au firmament puis ont disparu (les Grecs, les Romains, les Perses, les Babyloniens, les Egyptiens…), j’observe de loin et avec tristesse pour eux le jeune peuple européen déjà disparaître dans l’auto destruction (tout comme je regarde avec stupeur les Canadiens ne pas bénéficier du tragique exemple français.)

Je ressens en revanche une immense joie à contempler la résistance des Tahitiens à l’islam (même si les Chinois n’y sont pas pour rien), l’amour de leurs traditions, la fierté et la force de les protéger, leur degré de conscience au poison islamique.

Cela n’a pas empêché les islamo-complices du jury d’éjecter la belle et dérangeante Eriata.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz