Publié par Dreuz Info le 5 septembre 2014

Canada-Omar-Khadr

La décision – à la demande du terroriste Omar Khadr – d’élargir sa poursuite au civil contre le gouvernement canadien pour y inclure un présumé « complot avec les autorités américaines » a été reportée en Cour fédérale. Toutefois le juge Richard Mosley semble disposé à permettre au terroriste et ex-détenu de Guantanamo de tenter de démontrer l’existence d’un « complot » si la poursuite au civil fait l’objet d’un procès.

Les avocats du gouvernement fédéral canadien soutiennent que le droit international ne permet pas à Omar Khadr d’inclure les États-Unis dans sa poursuite au civil de 20 millions $. En clair, le terroriste veut que les contribuables canadiens et/ou lui versent 20 millions de dollars.

Les avocats du gouvernement fédéral canadien ont aussi soutenu que tout mauvais traitement subi à Guantanamo pouvait être abordé dans le cadre de la demande actuelle. Des documents montreraient que des agents canadiens se seraient rendus à Guantanamo pour interroger Omar Khadr, après avoir accepté de partager tout renseignement pertinent avec leurs homologues américains, chose tout à fait normale d’ailleurs.

Le gouvernement américain a nié avoir « torturé » le terroriste Omar Khadr, qui a plaidé coupable pour cinq crimes de guerre lors d’événements survenus en Afghanistan. Les Américains l’avaient arrêté à la suite d’un échange de feu au cours duquel il avait été blessé et un soldat américain avait été tué. Il a été rapatrié au Canada en 2012 et est actuellement détenu en Alberta. Le monde marche sur la tête…

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

7
0
Merci de nous apporter votre commentairex