Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 septembre 2014

dieudonne

On peut rêver ?

J’ai rêvé que le parquet de Paris avait ouvert une enquête pour « apologie d’actes de terrorisme » après que Dieudonné se soit moqué du journaliste américain James Foley, décapité par les musulmans de l’État islamique (EI). Et mon rêve est devenu réalité.

J’ai rêvé que la vidéo existait vraiment, et que d’un jeu de mots à vomir, Dieudonné avait intitulée sa vidéo « Feu Foley ». Et comme il ne peut pas se passer de taper sur les Juifs, j’ai rêvé qu’il attaquait aussi les « cadres de la mafia des Rothschild », (les dirigeants européens). Et mon rêve est devenu réalité.

J’ai rêvé que Dieudonné avait dit que la décapitation du journaliste symbolise « le progrès » et « l’accès à la civilisation ». Et mon rêve est devenu réalité.

J’ai rêvé que Dieudonné devait passer devant la justice, le 26 novembre prochain, pour l’appel aux dons qu’il avait lancé pour payer ses condamnations pécuniaires, ce que la loi interdit. Et mon rêve est devenu réalité.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

J’ai rêvé qu’il devrait passer devant la justice le 28 janvier 2015 pour provocation à la haine raciale, après ses propos antisémites contre le journaliste Patrick Cohen. Et mon rêve est devenu réalité.

Et j’ai rêvé que le parquet enquêtait sur les délits d’organisation frauduleuse d’insolvabilité, blanchiment et abus de biens sociaux. Et mon rêve est devenu réalité.

J’ai rêvé enfin que Dieudonné, pour tous ces méfaits, avait été envoyé en prison. J’ai un peu trop rêvé …

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

8
0
Merci de nous apporter votre commentairex