Publié par Joseph Cuesta le 10 septembre 2014

Dieudonné-1

Les fans du pseudo-humoriste Dieudonné ont commencé à se ruer sur les tickets de son prochain spectacle, « La bête immonde », qui sera joué à Lausanne, en Suise, les 24 et 25 janvier, au Théâtre de Beaulieu. L’antisémite a donc cette fois opté pour une salle pouvant accueillir 1’800 personnes. Comment sera-t-il accueilli à Lausanne ? Le syndic (maire) de Lausanne, Daniel Brélaz, opte pour une stratégie « très paisible » : « Je ne suis pas fan de Dieudonné moi-même, mais il n’y a pas de raison de l’interdire a priori. Il n’a pas reçu de blâme éternel. Si la Police du commerce de Lausanne, qui est plutôt prudente, a donné son accord, c’est qu’il n’y a pas de motifs lourds pour l’empêcher de venir ». Et de préciser que la question d’autoriser ou non le spectacle n’est pas remontée jusqu’à lui. Jusqu’à lui, syndic de Lausanne.

« Nous sommes convaincus que les autorités lausannoises et vaudoises auront à cœur de désapprouver, comme démocrates, la venue d’un antisémite et de s’assurer que les propos tenus lors de ces spectacles sont conformes à la législation », réagit pour sa part Monsieur Johanne Gurfinkiel, de l’organisation de lutte contre l’antisémitisme CICAD. Cette dernière se réserve la possibilité d’assister à l’une ou plusieurs représentations. « Quant à son public, je ne peux croire à son incrédulité ou son ignorance tout comme je déplore une certaine presse qui continue de le qualifier d’humoriste controversé », précise Johanne Gurfinkiel.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

15
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz