Publié par Hervé Roubaix le 25 septembre 2014

ByZKqldIIAEY1-T.jpg-large

Les Français ont été choqués par la mort de l’otage français Hervé Gourdel, décapité par les djihadistes algériens, et c’est bien légitime : c’est un Français de souche, l’émotion a pour un court moment oublié le politiquement correct.

Et l’Algérie est pour une rare fois montré pour ce qu’elle est : un pays d’apartheid, raciste, où les terroristes se renforcent.

Pendant que les gouvernants et les intellectuels font un roman à l’eau de rose sur l’islam qui n’est pas l’islam, la menace se fait plus présente.

De nombreuses villes de France ont mis les drapeaux en berne.

Ces mêmes villes où des excités dénonçaient les Israéliens, cet été, qui ont résisté à ces mêmes islamistes, et ne se sont pas laissés égorger comme Gourdel.

Je suis bien triste pour la famille de cet homme mort pour avoir été désinformé, inconscient du danger que représente le terrorisme en Algérie.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le Département d’Etat américain nous a depuis longtemps informé de nous rendre en Algérie sous aucun prétexte. L’Algérie est sur la liste des pays extrêmement dangereux.

Pour rester politiquement correct, les autorités françaises n’ont pas osé mettre en garde leurs ressortissants : les Français d’origine algériennes auraient hurlé à la stigmatisation.

Pire, avertir du danger aurait révélé un secret bien gardé de l’Algérie : les Franco-algériens, eux, ne risquent rien.

Les israéliens sont entourés de terroristes.

Les mêmes islamistes qui ont décapité Hervé Gourdel ont tout fait pour massacrer les Juifs. Les Israéliens ont appris à se défendre. Les Français les ont critiqué pour cela. Maintenant ils pleurent un des leurs. Les Israéliens sont vivants.

Toutes nos condoléances à sa famille et aux proches. Hervé Gourdel est mort à cause du politiquement correct.

Hervé Gourdel est le premier Français non juif qui succombe sous les coups de l’islam politique depuis les crimes de Toulouse et de Bruxelles.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

21
0
Merci de nous apporter votre commentairex